Personnalités de la semaine: Isabelle Brosseau et Alex Bernier (Sid Lee)

le 13 mai 2019


Chaque lundi, le Grenier dévoile sa personnalité de la semaine.

sidlee

Isabelle Brosseau, Gestionnaire exécutive de création, Sid Lee et Alex Bernier, Directeur exécutif de création, associé, Sid Lee

Expression utilisée fréquemment :
Isabelle :
J’ai besoin d’un verre de vin.
Alex : M’accorderiez-vous cette danse ?

Série ou film favori :
Isabelle :
Une fois par année, je regarde Le dîner de cons (version originale) et je ris comme si c’était la première fois que je le voyais.
Alex : Le genre de truc qui inclut des bonshommes avec un œil dans le front. Et parfois des robots.

Occupation préférée :
Isabelle :
Laver de manière obsessive mon comptoir de cuisine et finir les partys Sid Lee avec la gang dans mon bureau pour un dernier drink.
Alex : Classer ma bibliothèque iTunes. Ça fait 13 ans que ça dure. Et c’est pas fini.

Fun fact :
Isabelle :
C’est moi qui ai appris à Alex c’était quoi un JPEG quand il est arrivé chez Sid Lee. Comme DA.
Alex : Je suis incapable de plonger.

Le meilleur des deux mondes
Depuis deux ans, Isabelle Brosseau et Alex Bernier sont gestionnaires exécutifs de création du bureau montréalais de Sid Lee. Ce modèle peu commun dans l’industrie reflète le réel avantage de diriger en collaboration.

Ils ont tous deux fait leur entrée à l’agence en sortant des bancs de l’université. Depuis, ces « bébés Sid Lee » ont beaucoup gagné en expérience (tout en maintenant qu’ils se sentent encore comme des « kids » dans l’organisation).

C’est en voyant leur complémentarité professionnelle et leur complicité uniques que leur mentor Philippe Meunier a eu l’idée de joindre leurs forces — Isabelle en gestion et Alex en création — pour assurer la croissance de la culture créative de la boîte. Le résultat ? Leurs compétences respectives permettent à chacun de se concentrer entièrement sur les tâches et les fonctions pour lesquelles il et elle excellent.

La collaboration de toute l’agence
Malgré leur titre, ils ont l’impression qu’il reste encore beaucoup à apprendre, beaucoup à essayer. Outre le fait qu’on les surprend parfois à compléter leurs phrases, cette dynamique leur permet de rester passionnés, motivés et à l’écoute des artisans·es. Et ils croient que pour favoriser une culture créative forte, il faut que toute l’agence y collabore. Pas seulement les gens en création. C’est pourquoi ils encouragent autant les créatifs que le service-conseil que les comptables à avoir le courage de lancer des idées. Car, selon le duo, la créativité ne se limite pas à un seul département. Pour conclure dans leurs propres mots : « on n’élève pas le produit créatif d’une agence si on n’élève pas tous les humains derrière. »

Considérer l’humain et ses forces avant les postes, les titres et les fonctions, c’est selon cette philosophie que ce nouveau modèle a été créé.

 

 

 

 


Personnalité de la semaine : Phil Jones (Braque)

À lire maintenant

Sébastien Léveillé nommé chef de la direction de Sollio Agriculture
Célébration des piliers de l'économie montréalaise
La Corporation ski et golf Mont-Orford choisit Beauvoir
Le Ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs veut inciter le public à adopter la pêche
Centraide répond en toute transparence au public
SYRUS s’agrandit
Geneviève Cormier promue chez Massy Forget Langlois relations publiques
L’illustrateur Pierre-Paul Pariseau parmi les 100 meilleurs selon Taschen
La STM en mode #namastm
Groupe V média annonce sa programmation 2019-2020
Jean-Pierre Rose devient président de L’Empreinte
Daniel Hansen se joint à NATIONAL