Une expo-réalité contre le texto au volant

le 15 avril 2019


Selon une étude de la SAAQ, près d’un conducteur sur cinq admet écrire ou lire des textos en conduisant. Souvent banalisée, la distraction au volant est une infraction qui provoque plus de collisions mortelles que la conduite en état d’ébriété, selon un bilan de la Sûreté du Québec.

À partir de ce constat, c’est aujourd’hui que le Texto de trop, en partenariat avec la Ville de Montréal, lance son exposition pour sensibiliser le public à cesser l’utilisation du cellulaire au volant. Co-signée Sid Lee et Sud-Ouest, l’initiative met en scène des voitures impliquées dans des accidents causés par de réels textos à la Place Jacques Cartier. À titre de partenaire, la Ville de Montréal salue ce coup d’éclat visant à atteindre l’objectif de réduire à zéro le nombre de décès et de blessés graves sur nos routes et de sécuriser la vie de tous.

« Sud-Ouest a joué un rôle de premier plan dans cette initiative. Allant au-delà du rôle d’un partenaire de production en s’impliquant avec nous dans l’élaboration de chacune des étapes », a indiqué Jonathan Lavoie, Directeur de création chez Sid Lee

« Bien que nous connaissions tous l’importance de ne pas utiliser son téléphone au volant, la plupart des gens semblent être désensibilisés face au propos. Nous espérons que cette exposition incitera les Montréalaises et Montréalais à agir, et à conscientiser leur entourage », souligne Éric Alan Caldwell, responsable de l’urbanisme, des transports et de l’Office de consultation publique de Montréal.

L’expo-réalité s’inspire de l’histoire de trois victimes dont l’accident est survenu au Québec. Grâce aux photos fournies par les victimes et leurs familles, chaque voiture est une réplique quasi parfaite de celles qui ont été impliquées dans l’accident des trois victimes. Sur place, les participants pourront découvrir les témoignages des victimes en textant le numéro associé à chaque voiture-réplique.

La population est incitée à activer le mode conduite de leur appareil, en visitant www.textodetrop.com. L’exposition sera ouverte au public du 15 au 18 avril à la Place Jacques Cartier.

texto de trop

Crédits Texto de trop — Impactful Reminder

Client : Projet Vision Zéro et la ville de Montréal
Agence : Sid Lee
Directeur de création exécutif : Alex Bernier
Directeur de création : Jonathan Lavoie
Concepteur-rédacteur: David Allard
Directeur artistique : Jonathan Lavoie
Direction-conseil : Marie-Julie Cossette
Production d’agence : Marie-Pier Lavoie
Sud Ouest Productions :
Producteur exécutif : Simon Lavoie
Producteur : Guillaume Bilodeau
Directeur de production : Anthony Martino Maurice
Coordination : Camille Lauriault
Coordination à la destruction des voitures : Lukyluc Auto
Vidéastes : Pierre-Luc Boucher, Jules Cloutier-Lacerte
Réalisation : Alex Miglierina
DOP : Benoit Jones Vallée
Assistant Caméra : Alexane Bouvrette
Steady cam : Mathieu Charest
Grip : Alain Tremblay
Monteur : Sarah Bérubé
Motion :  Gérardo Manjirrez, Isabelle Vouligny
Stratégie réseaux sociaux : Odile Archambault
Gestion réseaux sociaux : Anne Murray-Potvin
Entrevue : Caitlin Walsh Miller
Recherchiste : Annick Charlebois
Relations Publiques : Katia Aubin, Kristel Dupont
Mix sonore : Frédéric Laurier – BLVD
Production : Sud-Ouest
Production web : Simon Arnold, Maxime Daoust, Alsu Kurbanova, Caroline Royer, Alex Pilon, Vincent Paradis
Design web : Jonathan Pinard
Infographie : Sarah-Jeanne Turgeon
Colorisation : Outpost 


Le cannabis au volant a un impact

À lire maintenant

Thèm marketing cherche des colocs
BLEU écrit en vert, une nouvelle agence environnementale
L’agence Rinaldi fête son 25e anniversaire
Un nouveau portail de données climatiques pour les Canadiens
La Banque Nationale lance sa campagne au profit de la Fondation Émergence
Débranchée, l’industrie?
Un abribus technologique pour promouvoir le programme «J’apprends le français» de la CCMM
Nomination de Patrick Bégin et Jean-Philippe Pineault chez Cogeco
Les médias sociaux, on en mange chez Valentine!
Cessez d’être une machine!
De nouveaux kiosques numériques dans le Vieux-Port
Fleep fait découvrir ses matelas lors des soirées Furie la nuit