IGA et Sid Lee détournent le poisson d’avril pour sensibiliser à la surpêche

le 3 avril 2019


En collaboration avec Sid Lee, IGA a profité du poisson d’avril pour sensibiliser les consommateurs aux conséquences de la surpêche et mettre de l’avant son partenariat avec l’organisme Ocean Wise. Ainsi, le 1er avril dernier, les clients du IGA extra de la famille Duchemin se sont heurtés à une poissonnerie condamnée pour cause de pénurie de poisson. Un scénario très envisageable si on ne change rien à nos habitudes de consommation.

Les statistiques partagées lors de cet évènement parlent d’elles-mêmes : selon Ocean Wise, 90 % des stocks de poissons dans le monde sont actuellement surexploités (30 %) ou exploités au maximum de leur capacité
(60 %).

« Les stocks de poissons doivent être protégés si nous désirons conserver notre alimentation variée à long terme. À nos yeux, il est primordial de conscientiser la population à ce sujet afin de s’assurer de la pérennité des stocks de poissons et de fruits de mer », a déclaré Luis Gomez, gérant de catégorie poissons et fruits de mer, Sobeys.

En moins de 24 h, la vidéo du stunt publiée sur la page Facebook de IGA, Vive la bouffe a reçu plus de 40 000 vues et a été partagée près de 400 fois.

« La surpêche, ce n’est évidemment pas une blague, mais nous croyions que détourner une tradition amusante pour traiter d’un sujet aussi sérieux aurait forcément un impact. Notre défi était de créer l’activation et de mettre la vidéo en ligne dans la même journée, pour profiter au maximum du contexte », souligne Julie Desrochers, directrice de création chez Sid Lee.

Parallèlement, pour célébrer le « Pas de poisson d’avril », des découpages ont été conçus et publiés sur la page Facebook de IGA, Vive la bouffe, en proposant des alternatives au poisson, tel que le tofu d’avril. Depuis janvier, les consommateurs peuvent repérer le Ocean Wise sur les emballages des produits afin de faire des achats respectueux des océans.

Crédits

Client : IGA, Carl Pichette, Nancy Champagne, Alexandra Monti, Pierre-Maxime Lamothe
Directrice de création : Julie Desrochers
Équipe de création : René-Charles Arsenault, Kelly St-Pierre, Alexandre Béland
Directeur service-conseil : Brian Feeny
Superviseure de compte : Noémie Martin
Équipe service-conseil : Catherine Lussier
Stratégie : Manuel Gobeille Leblanc
Média : Carat
Production : Sid Lee Studio/Marie-Christine Toupin, Marie-Soleil Patry, Marie-Pier Lavoie Sigouin
Journaliste : Camille Cardin-Goyer
Direction photo : Jérémie Boivin, Harley Francis
Son : Thierry Bourgault D’Amico
Monteurs : Philippe Gariépy, Paul Bergeron
Motion design : Frédéric Aumont-Lemire


Pierre Bruneau se fait tatouer pour la Fondation Charles- Bruneau.

À lire maintenant

Ford lance son émoji de camion
District M — Rapprocher l'annonceur de l'éditeur
Des mercis du Manoir Ronald McDonald
La Capitale Assurance et services financiers devient le grand partenaire présentateur du Festival Juste pour rire
Quatre nouveaux talents se joignent à Hamak
Triple nomination chez Ressac
Restez plus longtemps au soleil avec BMO et FCB Montréal
Élixir Marketing Olfactif présente le Bal Salé de Sherbrooke
Kryzalid signe le site web et l’extranet de l’APCIQ
STRATÉGIES permet à l’OSM de stimuler l’engagement
Marine Thomas est nommée rédactrice en chef de Les Affaires
Wander away choisi TöK Communications