État de choc : une identité à saveur dépaysante

le 3 avril 2019


État de choc : un pays qui prend racine dans la plus délectable des passions.

La nouvelle boutique destination de chocolats fins État de choc a planté son drapeau noir-blanc-brun sur le boulevard Saint-Laurent à Montréal, dans l’improbable enclave entre les rues Beaubien et… Beaubien !  

La boutique dépayse les papilles en important quelques grands noms, en proposant ses propres créations et en faisant découvrir les meilleurs artisans québécois du courant « bean-to-bar », tels que Palette de Bine, Qantu, Chocolats Monarque, Chaleur B et Avanaa.

C’est le designer et typographe Charles Daoud et le concepteur-rédacteur Hugues Chandonnet (Déraison) qui ont conçu l’identité de marque d’État de choc. Outre son logo et son drapeau, État de choc a été constitué avec ses propres armoiries, son sceau, sa devise et même son animal national ; l’écureuil – friand d’ouvrir la cabosse de cacao. Cette riche plateforme visuelle permet à la jeune entreprise de s’imposer à titre de référence dans une industrie à maturité, démocratisant l’excellence et célébrant la diversité. Élégance et créativité définissent l’expérience de marque à chaque point de contact, de ses succulents « lingots » à ses emballages léchés.

« Nous offrons au public un produit vraiment unique, à la fois intemporel et en perpétuelle réinvention. Quand je pense “chocolats fins”, j’ai tout de suite en tête un monde de beauté et d’élégance parce que je refuse tout compromis sur la qualité et la transparence. Je connaissais le travail brillant de Charles Daoud et je lui ai donc fait complètement confiance pour créer une image à la hauteur du projet », explique Maud Gaudreau, présidente et fondatrice d’État de choc.

« J’ai vite remarqué à quel point le design graphique jouait un rôle primordial dans le monde du chocolat fin », mentionne le designer Charles Daoud. « C’était vraiment une belle expérience créative; et de penser que nous avons réalisé le tout en quelques mois à peine, c’est une source de grande fierté », conclut-il.

Citoyens du monde et globe-trotters gourmands sont invités à se délecter au 6466, Saint-Laurent.

État de choc

État de choc 01

État de choc 02

État de choc 03

État de choc 04

État de choc 05

État de choc 06

État de choc 07

État de choc 08

État de choc 09

Crédits

Directeur de création : Charles Daoud
Directeur artistique et designer : Charles Daoud
Stratégie : Folk, Charles Daoud, Déraison
Conception-rédaction : Déraison
Design d’intérieur : Bataillon
Photographe (produits) : Véronique Duplain
Photographe (architecture) : Josée Marino


Le Festival des arts de Saint-Sauveur dévoile sa signature visuelle

À lire maintenant

Dînette Magazine à l’émission télévisée Dans l’oeil du dragon
Groupe Restos Plaisirs fait confiance à Maison 1608 par Solisco
CO2 Solutions fait peau neuve
L’illustrateur Pierre-Paul Pariseau parmi les 100 meilleurs selon Taschen
Daniel Hansen se joint à NATIONAL
Personnalité de la semaine : Phil Jones (Braque)
Sandalwood Management se démarque aux MAXI AWARDS 2019
Nouvelle image de la saison du Festival d’opéra de Québec
Le Festival des arts de Saint-Sauveur dévoile sa signature visuelle
Nouveaux mandats pour Felipe RP
LM Alliances et Marelle Communications s’unissent pour  le Défi Douglas au profit de la santé mentale
CARTIER reste entre mains québécoises