Personnalité de la semaine : Helene Ha (5S)

le 18 mars 2019


Helene Ha

Helene Ha
Réalisatrice, Associée | 5S

Expression utilisée fréquemment :
Sur le plateau je répète souvent : « On va en faire une dernière », parce que ce n’est jamais la dernière.

Film favori ou série favorite :
À chaque fois que j’écoute The Godfather (I), je me dis, c’est pour ça que je fais ce métier.

Une série que je pourrais écouter en boucle sans me lasser c’est Avatar The Last Airbender (oui, oui) et probablement Rick and Morty.

Occupation(s) préférée(s) :
Prendre des bains (bien) moussants et faire de la trottinette électrique.

Fun fact :
Je suis Vietnamienne et Espagnole d’origine, mais je suis Canadienne et Française de nationalité (ce qui me rend parfois très mélangée).

Parcours d’une jeune cinéaste : publicité ou cinéma ?

Quand j’ai gradué de l’Université Concordia, j’ai commencé à réaliser des vidéos à la pige. De plus en plus, mes projets prenaient de l’envergure et ma boîte de production a vu le jour organiquement. C’était un réel privilège pour moi de pouvoir réaliser des campagnes pour des organismes tels que Moisson Montréal, L’Union des Municipalités du Québec, le Gouvernement du Canada, parmi d’autres.

En parallèle, la cinéaste en moi voulait s’accomplir dans le cinéma de fiction et ma boîte m’a permis de financer mon premier court-métrage en 2018, Merveilleuse, qui a figuré parmi les Coups de Cœur à Cannes.

La publicité et le cinéma, aussi lointains soient-ils, ont toujours coexisté pour moi. Je ne me vois pas faire le choix entre l’un ou l’autre.

Esthétisme, Authenticité, Passion

Je crois qu’il y a trois éléments clés pour réussir un projet : l’esthétisme, l’authenticité, et la passion. Je crois que c’est grâce à ces trois facettes que j’ai pu rayonner dans mon métier. Dans un milieu majoritairement masculin, il était important pour moi de jouer sur mes forces et d’amener une vision féminine dans le domaine de la publicité et du cinéma.

2019 : Partenariat et futurs projets

Avoir son entreprise, c’est comme faire un film, c’est avoir son projet, son « bébé ». Là, j’en ai adopté un nouveau. Au début de l’année, j’ai allié mes forces à l’agence 5S, aux côtés de Gabriel Garceau et Kiril Shmidov.

Avec 5S, je vise plus loin qu’une boîte de production. Ensemble, nous brisons les silos agence/production et nous offrons à la fois stratégie numérique et création de contenu visuel : c’est super passionnant.

En ce moment, je suis également en écriture pour un prochain court-métrage, que j’espère verra la lumière cette année.

Pour plus d'informations, visitez heleneha.com

 

 


Personnalité de la semaine: François Vaillancourt (Cundari)

À lire maintenant

Alias Clic réalise la nouvelle plateforme web de la clinique Anne Bédard
D'amour et de pertinence, plus qu'un Dada!
Une nouvelle image de marque pour l’agence Le Bon Plan
Où sont les réalisatrices ?
LaBase imagine l'image d'une nouvelle bière McAuslan
SYRUS accueille deux nouveaux talents
Noémie Monic rejoint IMAGEMOTION en tant que vice-présidente des partenariats de marque
L'illustration à l'honneur dans le rapport annuel du Fonds de solidarité FTQ
Plusieurs nouveaux mandats pour la firme Brouillard
JBC Architectes change de nom pour COHÉSIO Architecture
La billetterie intelligente Beavertix devient Event’nroll
L’Administration régionale Kativik lance un appel d'offres