Personnalité de la semaine : Helene Ha (5S)

le 18 mars 2019


Helene Ha

Helene Ha
Réalisatrice, Associée | 5S

Expression utilisée fréquemment :
Sur le plateau je répète souvent : « On va en faire une dernière », parce que ce n’est jamais la dernière.

Film favori ou série favorite :
À chaque fois que j’écoute The Godfather (I), je me dis, c’est pour ça que je fais ce métier.

Une série que je pourrais écouter en boucle sans me lasser c’est Avatar The Last Airbender (oui, oui) et probablement Rick and Morty.

Occupation(s) préférée(s) :
Prendre des bains (bien) moussants et faire de la trottinette électrique.

Fun fact :
Je suis Vietnamienne et Espagnole d’origine, mais je suis Canadienne et Française de nationalité (ce qui me rend parfois très mélangée).

Parcours d’une jeune cinéaste : publicité ou cinéma ?

Quand j’ai gradué de l’Université Concordia, j’ai commencé à réaliser des vidéos à la pige. De plus en plus, mes projets prenaient de l’envergure et ma boîte de production a vu le jour organiquement. C’était un réel privilège pour moi de pouvoir réaliser des campagnes pour des organismes tels que Moisson Montréal, L’Union des Municipalités du Québec, le Gouvernement du Canada, parmi d’autres.

En parallèle, la cinéaste en moi voulait s’accomplir dans le cinéma de fiction et ma boîte m’a permis de financer mon premier court-métrage en 2018, Merveilleuse, qui a figuré parmi les Coups de Cœur à Cannes.

La publicité et le cinéma, aussi lointains soient-ils, ont toujours coexisté pour moi. Je ne me vois pas faire le choix entre l’un ou l’autre.

Esthétisme, Authenticité, Passion

Je crois qu’il y a trois éléments clés pour réussir un projet : l’esthétisme, l’authenticité, et la passion. Je crois que c’est grâce à ces trois facettes que j’ai pu rayonner dans mon métier. Dans un milieu majoritairement masculin, il était important pour moi de jouer sur mes forces et d’amener une vision féminine dans le domaine de la publicité et du cinéma.

2019 : Partenariat et futurs projets

Avoir son entreprise, c’est comme faire un film, c’est avoir son projet, son « bébé ». Là, j’en ai adopté un nouveau. Au début de l’année, j’ai allié mes forces à l’agence 5S, aux côtés de Gabriel Garceau et Kiril Shmidov.

Avec 5S, je vise plus loin qu’une boîte de production. Ensemble, nous brisons les silos agence/production et nous offrons à la fois stratégie numérique et création de contenu visuel : c’est super passionnant.

En ce moment, je suis également en écriture pour un prochain court-métrage, que j’espère verra la lumière cette année.

Pour plus d'informations, visitez heleneha.com

 

 


Personnalités de la semaine : Geneviève Sylvestre et Marc-Antoine Lambert (BLVD-MTL)

À lire maintenant

Wittycloud offre des idées marketing aux entreprises affectées par la Covid-19
Denis Ferlatte nommé directeur du développement des affaires chez The French Shop
Publicis signe la campagne du concours Idéa
Dans l’œil de Fabienne Colas
Avec 5 000 appartements, vous allez trouver
Lamcom Technologies offre des rencontres virtuelles
Protégez-Vous accueillent de nouveaux chefs de services
OLIVER: 250 agences maison sous un même toit!
Un nouveau site web pour le Cégep du Vieux Montréal
Molson Export et Rethink ramènent «Salut les vrais!» en hommage aux fans du CH
L'agence Camden s'implante en Asie
Marilou Aubin et Kristian Manchester juges de la 100e édition du concours ADC