Patrick Morin fait confiance à O2 Web

le 6 mars 2019


Le désir de simplification des processus de logistique, de vente, et la volonté de tendre vers l’exploitation des données en temps réel ont forcé la quincaillerie québécoise Patrick Morin à revoir son modèle technologique. Patrick Morin avait comme objectif premier d’offrir à ses clients la livraison à domicile, ce qui n’était pas possible avec son infrastructure précédente. L’entreprise cherchait également à améliorer l’expérience client et à augmenter ses ventes en ligne et en boutique dans des zones élargies de ses secteurs d’activités actuels.

Elle a donc fait appel à l’agence O2 Web pour offrir une solution technologique complète incluant l’intégration d’un système de Product Information Management (PIM) et d’une connexion ERP. À l’aide d’une approche omnicanale, O2 Web a su répondre aux exigences des consommateurs B2C et ensuite optimisé la portion manufacturière/distributeur B2B.

La nouvelle mouture du site comprend la géocalisation des utilisateurs et prix par succursales, l’affichage d’inventaire en temps réel et la gestion des produits, un boost de performance dans l’affichage de produits, la possibilité de livrer en magasin ou chez le client. Enfin, l’agence a également développé une stratégie email marketing personnalisée.

Patrick Morin


O2 Web lauréat à Magento Imagine

À lire maintenant

Trois finalistes canadiens au concours «One Club’s Global Young Guns 17»
L’Appui pour les proches aidants d’aînés lance la deuxième vague de sa campagne «Du soutien à portée de main»
Lulu événements récolte de nouveaux mandats
Deux membres de Parkour3 décrochent la certification Spécialiste Pardot
OnDeck Canada lance une campagne nationale inspirée d’un sondage
lg2 dévoile l'offensive «Hot-dog dialogue» avec Lesters
Pixel Circus conceptualise le portail du Regroupement québécois de la danse
L’Empire du Milieu distingue le bon citoyen du mauvais 
Hueneye: le gars des cartes épate!
Yves Rocher fait confiance à 1Milk2Sugars
Bleu Jeans Bleu vous rappelle de ne pas oublier vos sacs au IGA
Plusieurs entreprises québécoises s’illustrent au palmarès Growth 500