Personne n’aime les méchants dans la vraie vie

le 4 mars 2019


La Fondation Jasmin Roy Sophie Desmarais lance sa nouvelle campagne publicitaire pour promouvoir les saines habitudes de vie relationnelles et émotionnelles.

Afin de faire la promotion des saines habitudes de vie émotionnelles et relationnelles, La Fondation Jasmin Roy Sophie Desmarais invite les jeunes à mieux interagir avec leurs pairs et à multiplier les comportements pro-sociaux en lançant deux nouvelles publicités. Les capsules seront diffusées sur les réseaux TVA, ICI Radio-Canada, CBC et en version longue sur les réseaux sociaux. Cette campagne, dont le concept a été confié à l’agence Ogilvy et la réalisation à Maxime Giroux de la maison de production publicitaire Les Enfants, a été rendue possible grâce à la contribution du Secrétariat à la jeunesse du Québec.

L’offensive présente deux vidéos qui nous plongent tout droit dans un univers de super-héros et qui mettent en scène des « méchants » dans différents contextes : à bord des transports en commun et sur un lieu travail. Les méchants reproduisent les gestes d’incivilité les plus courants de la vie quotidienne, mais avec une scénographie propre aux films de science-fiction. À la fin des capsules vidéo, on nous extirpe de l’univers fantastique et on nous montre des jeunes qui posent des gestes simples et bienveillants. Le message est clair : Personne n’aime les méchants dans la vraie vie. À nous tous d’agir autrement.

« Si les méchants sont parfois des personnages charismatiques et attachants au cinéma, ils le sont beaucoup moins dans la vie réelle, comme le démontre cette nouvelle campagne, a expliqué Antoine Dasseville, directeur artistique chez Ogilvy. On ne veut pas de “méchants” dans la vraie vie, on préfère qu’ils restent dans leurs films. »

« On trouvait le parallèle intéressant à faire avec le monde des superhéros pour rejoindre les jeunes, a ajouté Simon Blaquière, concepteur-rédacteur chez Ogilvy. De cette manière, on vient les conscientiser sans leur faire la morale ».

Pour Jasmin Roy, président de la Fondation Jasmin Roy Sophie Desmarais, il n’y a pas de doute, « la bienveillance doit devenir un modus operandi afin d’entretenir de bonnes relations avec nos semblables et de construire une société plus positive. Il est primordial d’inspirer et de motiver les jeunes en concrétisant les saines habitudes de vie émotionnelles et relationnelles à travers l’exemple de gestes simples au quotidien. »

Crédits

Client : Fondation Jasmin Roy Sophie Desmarais
Agence : Ogilvy
Production : Les Enfants 
Réalisation : Maxime Giroux
DOP : Gabriel Brault Tardif
Producteur : Visant Le Guennec
Post-production : MELS
Musique et son : Studios Apollo
Ingénieurs sonores : Pierre-Hugues Rondeau, Vincent Dufour
Relations publiques : Zone franche


SXSW comme si vous y étiez !

À lire maintenant

Changement de look pour quatre classiques de la MicroBrasserie Charlevoix
Enjeux de l’exploitation des données : une première conférence réseautage riche en échanges
Élixir Marketing Olfactif et Jessica Harnois font vivre une expérience sensorielle 4D
Le Festival BESIDE reconnecte l’humain avec la nature
Cadillac et Isobar Canada réinventent le magasinage de véhicule de luxe
Luc Plante architecture + design présente la nouvelle mouture de son site
Mighty Leaf Canada confie ses réseaux sociaux à Hauben
Revitalisation subtile de l’image du Parc Jean-Drapeau
L’A2C déçue par le budget provincial 2019-2020
FX Innovation choisit Braque
Aliments du Québec lance un mouvement sur les réseaux sociaux
Bell Média annonce les finalistes de février de C’est dans’ Cannes