Personnalité de la semaine : Rachelle Houde Simard (Tam-Tam\TBWA)

le 4 mars 2019


Rachelle Houde Simard

Rachelle Houde Simard
Directrice de la planification stratégique, Tam-Tam\TBWA

Expression utilisée fréquemment : « Yo ! »

Film favori/série favorite : Trop de choix !

  • Abstract sur Netflix pour m’inspirer
  • Mars sur National Geographic pour rêver
  • Mais ma trilogie préférée sera toujours The Matrix, surtout les DVD bonus (pour les jeunes, les DVD sont des disques compacts, ou Digital Versatile Disk, que tu insérais délicatement dans un lecteur. Il fallait d’ailleurs sortir de la maison en pleine tempête pour les louer au bon vieux Super Club Vidéotron… (et ressortir 2 jours plus tard pour les rapporter).

Occupation préférée : Me perdre dans un scroll infini, ou suivre des cours en ligne (je suis présentement en train de suivre le Masterclass de Malcolm Gladwell sur l’écriture de non-fiction).

Fun fact : J’ai déjà été chanteuse et gérante d’un groupe de musique indépendant de hip hop/rock/jazz. J’ai plus de 1000 albums… qui traînent dans mon sous-sol.

De communauté en communauté

Dire que j’ai un parcours atypique est l’euphémisme de ma vie. Tantôt en soutien, tantôt en gestion, ensuite en médias sociaux et en expérientiel, toujours en branding, surtout en numérique, et dernièrement en blockchain et en impact social, ma carrière a toujours vagué au rythme des tendances.

Peu importe où j’étais dans ma carrière, par contre, la « communauté » a toujours été un thème important. Que ce soit en étant membre d’organisations qui font avancer la place des femmes en entrepreneuriat comme Femmessor, ou à animer des soirées avec la mission d’inspirer plus de jeunes filles à joindre le monde de la technologie à travers la création comme Technovation et le mouvement montréalais Les filles et le code, ou encore en voulant rassembler et faciliter l’échange entre les Professionnel.les des médias sociaux et du Web du Québec, je me suis toujours entourée de communautés avec des valeurs et missions comme les miennes.

Lorsque Tam-Tam\TBWA m’a approché pour prendre le poste de directrice, planification stratégique, un rôle d’influence majeur dans l’équipe, mon premier réflexe était de questionner pourquoi une boîte prisée surtout pour ses campagnes sociétales, sur des plateformes surtout traditionnelles, voulait se doter d’une stratège reconnue pour son fort penchant numérique. Mais au fond, j’étais très inspirée de constater qu’une agence avec un tel historique souhaitait intégrer le numérique et l’impact social au cœur même de son ADN, plutôt que d’en faire un département séparé. 

Je fais maintenant partie de cette équipe dévouée à « la communauté » et motivée à se doter de nouveaux outils, penseurs et artistes, toujours dans le but de faire plus de bruit pour les causes et les marques qui partagent ses valeurs.

Alors, oui, on est sur la même page.

J’ai trouvé ma tribu.


Personnalité de la semaine : Vanessa Gosselin Grenier (Akufen)

À lire maintenant

Des mercis du Manoir Ronald McDonald
La Capitale Assurance et services financiers devient le grand partenaire présentateur du Festival Juste pour rire
Quatre nouveaux talents se joignent à Hamak
Kryzalid signe le site web et l’extranet de l’APCIQ
STRATÉGIES permet à l’OSM de stimuler l’engagement
Marine Thomas est nommée rédactrice en chef de Les Affaires
Wander away choisi TöK Communications
IMAGEMOTION lance un nouveau programme de contenu
Unibroue ouvre le frigo pour partager le moment !
L’ABC d’une campagne sociétale selon la SAAQ
Décès de Bernard Paquet, un des fondateurs de Cossette
François-Nicolas Carrier devient directeur Culture et organisation chez Solisco