Les belles paroles n’excusent pas la maltraitance

le 22 février 2019


Depuis 2015, CART1ER s’associe au Gouvernement du Québec dans le cadre de sa campagne pour contrer la violence sous toutes ses formes — notamment la maltraitance envers les personnes aînées — afin de faire connaître les différents types de maltraitance ainsi que les ressources d’aide disponibles.

Cette nouvelle phase de la campagne se concentre davantage sur la maltraitance financière et matérielle, qui représente, avec la maltraitance psychologique, l’un des types de maltraitance les plus fréquemment observés. En plus d’aider les personnes aînées à en reconnaître les signes et à appeler la Ligne Aide Abus Aînés en cas de doute, l’offensive vise à éveiller la conscience collective par rapport à cette problématique.

L’approche créative est basée sur la dualité amour/manipulation et est notamment inspirée de la définition de la maltraitance qui fait référence à un geste singulier ou répétitif, ou une absence d’action appropriée dans une relation où il devrait y avoir de la confiance, et que cela cause du tort ou de la détresse chez une personne aînée. La signature « Les belles paroles n’excusent pas la maltraitance » renforce ce paradoxe.

En télévision, les exemples de maltraitance sont exprimés par les voix hors champ. Les visuels, réalistes et percutants, sont portés par des images en noir et blanc dont la charge émotive est enveloppée par une musique originale d’Alexandra Stréliski.

La campagne multiplateforme est déployée jusqu’en mars en télé et en affichage, ainsi que dans un volet numérique.

CART1ER 1

CART1ER 2

Crédits

Annonceur : Gouvernement du Québec
Agence : CARTIER
Maison de production : Les Enfants — Céline Ceillier
Réalisation : Yves-Christian Fournier
Direction photo et photographies : John Londono — Consulat
Postproduction : Chop chop
Musique : Alexandra Stréliski
Son : Apollo Studios


Une offensive réalisée par lg2 lutte contre la transphobie

À lire maintenant

L'affichage de Québecor répand la magie de Fêtes
Francine La Haye reçoit un prix honorifique au Gala des prix d’Excellence 2019
Quatre malentendants entendent leur première symphonie
Le Complexe Desjardins met à l'honneur le talent créatif québécois
Gaspard Agence prend en charge de nouveaux comptes
Braque accueille deux nouvelles recrues
Parkour3 lance la première édition de son magazine numérique annuel
Une offensive réalisée par lg2 lutte contre la transphobie
Compagnie et cie réalise une campagne qui a du souffle
Peloton dans la tourmente après une pub controversée
Publicité Sauvage installe un calendrier de l’avent sur la rue
LaBase appuie concrètement les actes pour le climat