Savoir-faire Linux lance Jami, une application de communication universelle

le 11 janvier 2019


Présente au Consumer Electronics Show de Las Vegas, Savoir-faire Linux, une entreprise québécoise de services-conseils depuis plus de 20 ans et experte dans l’industrie du logiciel libre au Canada, a lancé l’application de communication universelle et autonome Jami.

Destiné au grand public aussi bien qu’aux professionnels, Jami a pour objectif de fournir à l’ensemble de ses utilisateurs ​un outil de communication universel, autonome, libre, sécurisé ​et bâti sur une architecture distribuée ​ne nécessitant ainsi ​aucune autorité ni serveur central ​pour fonctionner.

Jami est l’évolution du projet GNU/Ring, qui a su se faire connaître comme projet à ​haute priorité de la Free Software Foundation, répondant aux enjeux de la préservation de la vie privée sur Internet. Développé par Savoir-faire Linux, Jami tire avantage d’une communauté de développement active grâce au soutien de jeunes développeurs du Google Summer of Code ainsi que des partenariats de recherche avec Polytechnique Montréal et l’Université du Québec à Montréal.

L’outil de communication universel et autonome Jami est disponible au ​https://jami.net.

jami


Espace de mentorat gratuit signé Élo en temps de crise

À lire maintenant

Pascal Tanguay se joint à Québecor à titre de directeur général, solutions clients
 La Cuisine Communications lance des emballages 100 % recyclés
Appel de candidatures au conseil d'administration de l'AMJ
La Maison W/Havas Montréal orchestre la campagne d’image du FTA
Sondage Morneau Shepell: la santé mentale des Canadiens en baisse
Clark Influence accompagne Del Monte dans sa stratégie de contenu
La boîte de production RF2 se tourne vers le contenu de demain
Québecor choisit Broadsign pour sa division d’affichage numérique
Annie Paré nommée directrice, Communications, chez ArcelorMittal
L’Épatante Patate se dote d’un nouveau site web
Lucie Quenneville nommée directrice générale, Stratégies de Bell Média
Jean-Simon Campbell nommé président de la Jeune chambre de commerce de Québec