Le BEC lance sa première campagne de financement au Québec

le 7 décembre 2011


Le Bénévolat d’entraide aux communicateurs (BEC) a lancé sa première campagne de financement au Québec, qui a pour but d'amasser plus de 30 000$ pour l’organisme qui se dédie à appuyer financièrement et psychologiquement les professionnels de l'industrie des communications. C'est grâce à une campagne de publicité développée par kbs+p montréal, qui sera déployée dans le réseau ZOOM Agence et à l’aide de bannières web, que les gens de l'industrie des communications seront sollicités à donner généreusement pendant tout le mois de décembre.

Sous le slogan «Donnez, ça pourrait vous revenir», la campagne cherche à rappeler aux gens de l’industrie que le BEC est là pour les appuyer, eux et leur famille immédiate. Des témoignages sous forme de capsules ont également été produits avec l'équipe de production Soma et seront dévoilés chaque semaine sur le site web et la page Facebook du BEC, tout au long de la campagne de financement.

«Les témoignages touchants et humains démontrent que le BEC fait vraiment une différence et aide concrètement plusieurs professionnels de l’industrie», souligne Dominique Villeneuve, responsable du Bénévolat d'entraide aux communicateurs. D'ailleurs, plus de 215 personnes ont été aidées au Québec seulement pour l'année 2011.

Le BEC a pu compter sur le précieux appui de ses partenaires: kbs+p montréal pour la conception et la production de la campagne de financement, le groupe QuadriScan pour l’impression, SOMA pour la production des capsules témoignages, Geneviève Cabana‐Proulx à la production et au montage, Vincent Mercier à la réalisation et Loïc Surprenant à la caméra et au montage.

En plus d'y faire un don en ligne, il est possible de voir les capsules sur le site.

À lire maintenant

Une campagne pour le bec signée par les finissant·es du Collège LaSalle
L’intelligence émotionnelle, le plus solide des soft skills
Trouvez l'écureuil en vous avec BMO
Les finissant·es du Collège LaSalle créent une campagne pour le bec
Êtes-vous prêt·es pour le Volleybec 2022?
Cœur à cœur avec Rachelle Houde-Simard, récipiendaire du Prix Bienveillance du bec
Le bec-nabs contribue à l'avancement du travail sur la DEI