La marque O.B. s'excuse de façon humoristique

le 7 décembre 2011


Christian Langlois, réalisateur publicitaire chez Les Enfants, a signé pour l'agence Lowe Roche via The Garden à Toronto, la réalisation de la nouvelle campagne virale nationale des tampons O.B. pour Johnson et Johnson. Ce message viral interactif, qui fait beaucoup déjà parler de lui actuellement, marque le retour en force du produit hygiénique féminin sur le marché canadien suite à une interruption de la production.

Développé autour du concept the Big apology, ("La Grande excuse"), il s'agit d'une satire d'une vidéo musicale inspirée des power ballad. On y voit un chanteur pop adressant une série d'excuses à la jeune consommatrice canadienne, implorant cette dernière de le suivre à nouveau et de reprendre là où ils ont laissé.

La production a été assurée par Bruce Dawson, producteur exécutif chez The Garden, firme spécialisée en Intregrated Media. De plus, l'équipe de Keen Music a collaboré à la création musicale et sonore interactive.


Votre cinéma s’ennuie sans vous

À lire maintenant

GURU Organic Energy nettoie le paysage canadien
Les Éditions Mains libres: une nouvelle maison d'édition à Montréal
ROBIC s'associe à GLO pour sa stratégie numérique
lg2 et Kabane: l’impact de la différence Québec vs Montréal
Complexe, l’intelligence artificielle?
La télévision traditionnelle demeure au sommet chez les Québécois
L’Étoile montante du jour: Maud Nydegger Ducharme (Camden)
Le ComediHa! Fest collabore avec le Fonds Antoine et la Fondation CHU Sainte-Justine
Où jouez-vous cet été?
Shape, le meilleur hard seltzer au monde est québécois
Personnalité de la semaine: Diane Lafontaine (Fonds de solidarité FTQ)
AEROGRAM rejoint sa cible droit au coeur