CANARIE soutient le CRIM pour faciliter la gestion des données des chercheurs canadiens en IA

le 30 novembre 2018


CANARIE, un des piliers de l’infrastructure numérique qui soutient la recherche, l’éducation et l’innovation au Canada, a dévoilé les neuf équipes dont le projet a été retenu dans le cadre du premier appel de son programme Gestion des données de recherche (GDR), annoncé en mai 2018. Ainsi subventionnées, ces équipes élaboreront des logiciels et des outils qui aideront les scientifiques canadiens à épouser des pratiques exemplaires afin de mieux gérer les résultats de leurs travaux.

Ainsi, le projet FRACS du CRIM a été sélectionné par CANARIE, ce qui permettra aux diverses communautés de chercheurs canadiens en intelligence artificielle de partager plus facilement leurs données et leurs annotations afin de favoriser l’innovation et la collaboration. Le projet sera mené par André Lapointe, directeur R-D au CRIM.

Le projet FRACS vise à simplifier la gestion des ensembles de données à grande échelle en facilitant la création, le stockage, la recherche, la manipulation et la diffusion de leurs annotations.

Tous les outils développés par le CRIM se trouvent sur le Portail des logiciels de recherche de CANARIE.

CANARIE


Le CRIM dévoile les résultats probants de son AG virtuelle

À lire maintenant

Pascal Tanguay se joint à Québecor à titre de directeur général, solutions clients
 La Cuisine Communications lance des emballages 100 % recyclés
Appel de candidatures au conseil d'administration de l'AMJ
La Maison W/Havas Montréal orchestre la campagne d’image du FTA
Sondage Morneau Shepell: la santé mentale des Canadiens en baisse
Clark Influence accompagne Del Monte dans sa stratégie de contenu
La boîte de production RF2 se tourne vers le contenu de demain
Québecor choisit Broadsign pour sa division d’affichage numérique
Annie Paré nommée directrice, Communications, chez ArcelorMittal
L’Épatante Patate se dote d’un nouveau site web
Lucie Quenneville nommée directrice générale, Stratégies de Bell Média
Jean-Simon Campbell nommé président de la Jeune chambre de commerce de Québec