Appel aux candidatures pour L’Écurie

le 19 novembre 2018


À la mi-octobre, la maison de production et de distribution télévisuelle Media Ranch, en partenariat avec Québecor Contenu, avait annoncé le lancement de l’incubateur de création de formats télévisuels « L’Écurie ».

Cet incubateur appuiera des concepteurs québécois dans la création de nouveaux formats télévisuels dès janvier 2019. Le projet gagnant aura la possibilité de produire une preuve de concept et de faire l’objet d’une entente de production et de distribution internationale. 

L’incubateur  L’Écurie se déroulera de janvier à juin 2019 et sélectionnera entre six et huit créateurs, qui devront être disponibles pour un minimum de 25 heures par mois. Les candidats retenus bénéficieront d’un encadrement continu en développement et rédaction, de même que d’un mentorat, tous deux assurés entre autres par la présidente de Media Ranch, Sophie Ferron, une experte du secteur du format, de la production et de la distribution télévisuelle au Canada.

L’équipe d’experts sera complétée par des conférenciers internationaux ainsi que par Tanja van der Goes, vice-présidente principale de Media Ranch Europe et par Philip Kalin-Hajdu, chef de contenu et scénarisation chez Media Ranch.

Pour consulter les critères d’admission et soumettre une candidature, rendez-vous au www.mediaranch.tv/ecurie.

L'Écurie

 

 

 


Québecor lance HUBLO, une plateforme d’hébergement de contenus promotionnels

À lire maintenant

Ajouts majeurs et association avec Cossette pour le Groupe Juste pour rire
L'APGP met fin à ses activités
Maurice Rinaldi siègera sur le comité de jury du JMUCC
 L'Impact de Montréal lance sa campagne marketing de la saison 2020
Locomotive nommée «Agence de l’année» aux Annual Awwwards
Une campagne pour les jeunes de 70 ans et plus
Intema fait l'acquisition de PUBLIPAGE
Vague d’embauche et expansion chez Webit Interactive
Mediavore ou la machine web pour boîtes créatives
Sophie Naert devient directrice de compte chez Hamak
Véronique Barbeau nommée directrice des comptes nationaux chez Sport-Média Marketing
Un «Air Dancer» au chômage à cause de Waze