Campagne-choc signée Carl pour mettre fin à l’exploitation sexuelle des mineurs

le 5 novembre 2018


Afin de faire réagir le grand public et de tenter de freiner l’exploitation sexuelle des mineurs, une vidéo choc a été créé par l’agence Carl avec l’aide de la boîte de production La Corp pour le programme Prévention jeunesse de Laval et ses partenaires (le Service de police de Laval, le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Laval, le Centre d’aide aux victimes d’actes criminels (CAVAC) de Laval ainsi que Mesures alternatives jeunesse de Laval). 

La vidéo met en scène un agresseur qui confie avoir « payé pour avoir du sexe avec des mineurs » au micro à la surprise de tous lors d’un « vox pop» traitant de l’exploitation sexuelle des mineurs à Laval. L’objectif de cette campagne de mobilisation ? Passer un message clair : l’exploitation sexuelle des mineurs n’est tolérée sous aucun prétexte.

Principalement déployée sur les médias sociaux, l’initiative Zéro exploitation vise à obtenir l’appui de la communauté lavalloise afin d’éradiquer ce fléau sur son territoire.

Une affiche dans le même style que la vidéo montre l’homme au visage flouté accompagné de sa citation dérangeante vient compléter la campagne.

Carl

Crédits

Annonceur : Le programme de Prévention jeunesse de Laval
Agence : Carl
Production : La Corp
Site Web : Relief Création

 


Le Réseau québécois pour la réussite éducative change d'image de marque

À lire maintenant

De nombreux mandats pour AR Communication
Une nouvelle application pour les personnes à mobilité réduite
Lancement de l’application ludo-éducative Mazaam
Lüz Studio fait une beauté du Ritz-Carlton Montréal
Hydro-Québec et Simon Gouache: une deuxième saison au chalet
Havas Montréal signe la campagne monstrueuse de Sloche
Le Wagon lance une formation montréalaise
Une vague de nomiations au Groupe Juste pour rire
Le Réseau québécois pour la réussite éducative change d'image de marque
Consulat et Deux Huit Huit en thérapie
Zoohoo! au Zoo de Granby
Première édition des prix Effie au Canada