La CSF veut prévenir les «maladies transmises financièrement»

le 30 octobre 2018


Pour sensibiliser le public à l’importance d’une bonne santé financière, la Chambre de la sécurité financière (CSF) lance une toute nouvelle campagne publicitaire.

Cette campagne dresse un parallèle entre les devoirs des professionnels en services financiers et ceux du domaine de la santé, afin de faire comprendre l’importance du rôle des conseillers.

La dépensionite sévère, l’assuranceporose, la carence en FERR, le syndrome de la retraite irritable ou encore le trouble de l’argent vite fait : ce sont toutes des « maladies » susceptibles d’affecter la santé financière et pour lesquelles les consommateurs peuvent consulter un professionnel formé et encadré.

« On dit souvent qu’il vaut mieux prévenir que guérir. Si l’adage vaut en santé, c’est on ne peut plus vrai dans le domaine des services financiers », a déclaré Me Marie Elaine Farley, présidente et chef de la direction de la CSF. « La campagne de la CSF joue sur deux tableaux : les obligations qu’ont les professionnels en services financiers envers leurs clients et celui de la prévention, qui constitue un pilier de sa mission de protection du public. »

Par ailleurs, la CSF a la responsabilité de veiller à l’intégrité et au professionnalisme de ses membres, sur un modèle qui se rapproche de celui d’un ordre professionnel.

L’offensive sera diffusée à la radio, sur le Web et en affichage dans plusieurs régions du Québec jusqu’au 30 novembre.

Pour consulter les campagnes radio, cliquez ici.

CSF 01

CSF 02

CSF 03


Randolph choisit NATIONAL

À lire maintenant

Thèm marketing cherche des colocs
BLEU écrit en vert, une nouvelle agence environnementale
L’agence Rinaldi fête son 25e anniversaire
Un nouveau portail de données climatiques pour les Canadiens
La Banque Nationale lance sa campagne au profit de la Fondation Émergence
Débranchée, l’industrie?
Un abribus technologique pour promouvoir le programme «J’apprends le français» de la CCMM
Nomination de Patrick Bégin et Jean-Philippe Pineault chez Cogeco
Les médias sociaux, on en mange chez Valentine!
Cessez d’être une machine!
De nouveaux kiosques numériques dans le Vieux-Port
Fleep fait découvrir ses matelas lors des soirées Furie la nuit