Nancy Therrien

eXtension concepts - quand le loup entre dans l’imprimerie

par Nancy Therrien, le 5 décembre 2018


Cet article a été publié dans le Grenier Magazine, volume 04, numéro 01.

Mettons tout de suite les choses au clair : eXtension concepts, fabricant de produits en tissus extensibles sur mesure, n’est une menace pour aucun imprimeur. Au contraire, l’entreprise fait équipe avec les imprimeries pour réaliser de grandes choses. Et, quand on lui met un projet d’envergure (pour ne pas dire flyé) entre les mains, elle devient dangereusement créative. Entretien avec le chef d’une meute affamée de défis, François Dubé.

extension

Crédit photo : Donald Robitaille

Connu comme le loup blanc ?

eXtension concepts est une entreprise unique dans son genre : « À ma connaissance, aucune autre entreprise au Canada n’offre comme service de base premier la fabrication et la conception de produits de textiles extensibles sur mesure. Il y a des imprimeurs qui font de la reproduction sur textile, mais la plupart travaillent à partir de la forme rectangulaire. Ici, on fabrique des tissus de toutes les formes. Plus elles sont flyées, plus on aime ça », raconte François. eXtension concepts offre donc un service de niche, ce qui fait d’elle une entreprise très appréciée des clients à la recherche d’une identité visuelle forte et totalement différente. D’ailleurs, cette année, l’expertise de l’entreprise a traversé l’océan jusqu’en Italie où un textile extensible servant à présenter une projection est présentement installé au Colisée de Rome. C’est à la suite de son projet Create the stars avec Graphics emotion, réalisé pour le lancement de la nouvelle plateforme Wix à New York, qu’eXtension concepts a reçu ce mandat outre-mer. Il faut dire que ce n’est pas donné à tout le monde de reproduire un ciel étoilé à Manhattan à partir d’une toile en mèche blanche perchée à 60 pieds dans les airs. À ce compte-là, la célébrité planétaire, c’est sûrement pour bientôt !

Affamée comme un loup ?

Réaliser quelques contrats ici et là à l’international a ouvert l’appétit à eXtension concepts : « Nous avons fait plusieurs salons d’exposition à Toronto, un dans l’Ouest canadien et on aimerait offrir davantage notre expertise dans le reste du marché canadien. Le grand Montréal est notre principal marché, mais au cours des prochaines années, on aspire à élargir nos horizons », relate François. Les nouvelles s’annoncent excellentes, car l’entreprise a récemment signé un contrat avec le MoMa (Museum of Modern Art) à New York. Déménagée depuis 2 ans dans de nouveaux locaux dans le quartier industriel à ville d’Anjou, elle a complètement repensé l’aire de travail afin d’être mieux organisée pour la construction des structures métalliques, la couture des textiles et la gestion de l’inventaire de location. Avec, en plus, un espace pour tester les réalisations volumineuses et ses bureaux adaptés en conséquence, la place est prête pour prendre de l’expansion.

extension concepts 01

extension concepts 02

Entre chien et loup

C’est à la tombée du jour ou lorsque les lumières s’éteignent qu’eXtension concepts entre généralement en scène. En fait, les écrans de projection sont probablement parmi les produits les plus populaires auprès des professionnels de tous les secteurs qui veulent créer un branding puissant. Certes, toutes les folies sont permises et pour le prouver, il suffit de penser au projet créatif développé avec le Jardin Botanique pour son exposition Papillons en liberté en 2016. Pas de projection, mais un tunnel géant en forme de chenille, composé de textile extensible et de tissu en mèche. Tout ça pour dire que l’entreprise ne se positionne pas comme une imprimerie, mais bien comme une entreprise au service des imprimeurs : « Soit nous fabriquons des pièces destinées à recevoir une projection, lesquelles sont entièrement conçues chez nous, soit nous produisons des pièces qui seront imprimées par l’un de nos partenaires », explique François. Cette flexibilité permet à eXtension concepts d’explorer chacun de ses champs d’activité avec des propositions qui sont adaptées à chacun de ses clients. Parallèlement à cela, l’entreprise possède aussi une flotte de location pour le domaine de l’événementiel. « Les clients qui ne trouvent pas ce qu’ils recherchent dans notre catalogue peuvent profiter de notre service de location sur mesure. Si on croit que le produit peut être loué ultérieurement, nous allons le fabriquer », conclut François.

Une petite dernière pour la fin : l’expression « hurler avec les loups » signifie en quelque sorte « suivre le troupeau ». Si votre entreprise l’a déjà trop fait en matière d’image et qu’elle cherche une manière originale d’attirer les regards et marquer les esprits, faites entrer le loup…  


Pazazz : bien encrés

À lire maintenant

Le Barreau du Québec soulève des questions de droit
Marie-Josée Huot nommée productrice chez Rodeo FX
Diane De Courcy devient directrice générale de l’APGP
Nouveau talent chez Konversion
La chaîne CPAC fait peau neuve
Le Club des petits déjeuners crée un comité pour sa relève philanthropique
Biblimags dévoile sa campagne pour faire connaître ses services
Pazazz : bien encrés
Les retrouvailles d’Air Canada
Le feu sacré de Bâton Rouge
Farnham lance une Milkshake IPA en soutien aux producteurs de lait
Nominations de Michel Bergeron et Annie Marsolais à la BDC