Camden signe une première collaboration avec Essilor Canada

le 24 septembre 2018


Nettement mieux avec Essilor Canada.

Afin de promouvoir la gamme de verres EyezenMC pour son nouveau client Essilor Canada, le bureau montréalais de Camden a réalisé une campagne entièrement intégrée sous le thème « Nettement mieux ».

Ces verres visent à répondre aux différents enjeux liés à la vie connectée — car l’usage prolongé des écrans provoque la fatigue des yeux ou peut être à l’origine de migraines, de troubles du sommeil et douleurs posturales.

Dans le cadre de cette première collaboration, l’agence a réalisé différents outils de communication destinés aux professionnels de la vue ainsi qu’à leurs patients dans les salles d’attente. Camden a également mis de l’avant une stratégie numérique complète destinée à la population, qui comprenait entre autres une planification de contenus pour les réseaux sociaux, un concours et un quiz ludique.

camden

Crédits

Client : Essilor Canada
Direction de création : John Dutton
Service-conseil : Virginie Testaud
Conception-rédaction francophone : David Fuenz
Conception-rédaction anglophone : Susannah Rubin
Direction artistique : Didier Plantard
Design : Ann Rioux
Intégration : Danny Southern
Gestion numérique : Naïma Benbrik
Animation de communauté : Yara El-Soueidi
Assurance qualité : Christiane Rioux


Les CJE de Montréal se branchent sur leurs clientèles

À lire maintenant

C’est le temps de bouger avec Jobillico Québec
Les Rendez-vous, c’est bon en «salle»
Weber Shandwick Canada devient le partenaire officiel des JDLC 2019
Neo-Traffic ajoute ses écrans numériques à Campsite
Dirty Devil Vodka et Baskin-Robbins choisissent Torchia Communications
L’ACM et le nabs Canada (bec) annoncent un nouveau partenariat
Annie Paré devient directrice principale chez Uni-Sélect
La créativité est-elle payante?
Frédérick Faubert se joint à Digital Dimension en tant que directeur de création
Podcast : Le gain et la perte de comptes majeurs & La relation client/agence
dada annonce trois nominations
La STM choisit Varibase