Maïté Belmir

BICOM : le parcours d’une agence RP vouée au succès

par Maïté Belmir, le 31 octobre 2018


Cet article a été publié dans le Grenier Magazine, volume 03, numéro 38.

Fondée par deux entrepreneures passionnées, BICOM tire son épingle du jeu. Du haut de ses 12 ans, l’agence a été capable de développer son catalogue de services et d’innover pour satisfaire un nombre de clients grandissant et de plus en plus prestigieux.

Marie-Noelle Hamelin
Marie-Noelle Hamelin

Vicky Boudreau
Vicky Boudreau

Lorsqu’on lance la recherche pour trouver la définition de « relations publiques » sur Internet, on trouve cela: « Vecteur de communication institutionnelle qui regroupe l'ensemble des moyens utilisés et des opérations menées par une entreprise pour se faire connaître et pour créer puis entretenir une image favorable d'elle-même ». Il serait par contre difficile de réduire BICOM à cette simple définition.

C’est en 2006 que Marie-Noelle Hamelin et Vicky Boudreau se lancent dans l’aventure. Après avoir collaboré ensemble, elles créent leur propre entreprise et décident de lancer l’agence BICOM, spécialisée en relations publiques.

Leur objectif: créer le cadre de travail dont elles rêvent. Leur secret: offrir des prestations de qualité tout en mettant le retour sur investissement au coeur de leur stratégie.

Alors qu’à leurs débuts, elles ont partagé le même bureau pendant plusieurs mois avant d’embaucher leur premier stagiaire, elles ont pendant des années géré le travail de A à Z.

L’équipe a grandi, avec un effectif de 15 à 25 personnes pendant plusieurs années avant d’atteindre le nombre de 40 en 2018. BICOM est aujourd'hui constituée de plusieurs services: communication, création de contenus et événementiel. Parmi ses clients se retrouvent de grandes marques comme Vans, L’Oréal, Structube ou encore Lolë.

Alors que le succès bat son plein, l’équipe BICOM doit couvrir tout le Canada depuis l’agence de Montréal. Tandis que les deux fondatrices rencontrent de la difficulté à trouver à Toronto une agence qui fitte avec leurs valeurs de transparence et d'authenticité qui leur sont chères, elles décident alors d’y ouvrir un bureau. Et c’est ainsi que l’agence de Toronto a vu le jour en 2015.

Afin de poursuivre sa croissance, BICOM a également fait l’acquisition de La Boîte à Contenu. Ainsi, l’agence a pu ajouter de nouvelles cordes à son arc. En internalisant les compétences comme la photo, la vidéo ou la gestion de communauté, BICOM a ainsi pu offrir des prestations plus complètes à ses clients. De plus, le fait de tout gérer en interne permet de créer des synergies entre les services pour gagner en puissance dans les campagnes élaborées.

Et Vicky Boudreau tient à cette cohésion: « Il y a un esprit communautaire que l’on protège, même si cela est plus difficile avec la croissance de l’entreprise ».

Le coup de maître pour BICOM a été le lancement de B Nation en 2018.

Il s’agit de la toute première communauté pancanadienne de nano-influenceurs comptant 1000 abonnés et moins. Depuis plus de 10 ans, l’agence a bâti des relations de confiance avec les influenceurs. Des journalistes aux célébrités en passant par la blogosphère, BICOM entretient une étroite relation avec ces prescripteurs qui lui permettent de faire connaître les projets et les produits de ses clients. Ainsi, plutôt que d’aller recruter des influenceurs selon les besoins, BICOM a créé sa propre communauté.

Pourtant, la présidente de l’alliance des cabinets de relations publiques du Québec (ACRPQ), Vicky Boudreau, et son associée sont bien déterminées à profiter du vent de réussite. Car le Canada est grand et les marques ne se contentent pas du Québec et de l’Ontario. C’est donc à Vancouver que BICOM envisage de poursuivre son expansion avec l'ouverture d’un bureau au courant de 2019. À ce jour, c’est l’équipe de Montréal qui fait les allers-retours. Le nombre d’influenceurs sur la côte ouest augmente et le marché se développe rapidement.

D’ici là, la boîte de relations publiques a prévu lancer sa nouvelle image de marque. Avec une identité visuelle « plus mode » qui ne correspond plus au positionnement de la marque aujourd’hui, BICOM fait peau neuve. C’est donc un nouveau logo qui sortira dans les prochains jours accompagné d’un nouveau site web flambant neuf.

Enfin, BICOM aura le plaisir d’agrandir ses bureaux de Montréal et de Toronto, qui vont doubler de superficie. Les nouveaux locaux seront mieux adaptés à l’effectif et aux différents métiers qui coexistent désormais au sein de l’entreprise.

bicom

 


bicom acquiert un nouveau compte national

À lire maintenant

Relancez votre carrière au Québec avec la CCMM
Deux nouveaux talents et une promotion chez H+K
Kathleen Marcotte devient directrice-conseil chez Les Dompteurs de souris
Espace de bureau à louer et à partager dans le Vieux-Montréal
Immersion olfactive aux Grands Prix du Design
Des températures de rêve avec Sid Lee et Air Transat
Votre neige, vous l’aimez comment?
Le journaliste Yves Therrien rejoint Catapulte
Deux nouveaux mandats pour Walter Interactive
Une buanderie géante pour réchauffer les festivaliers d’Igloofest
Romance et sourire au cœur d'une pub de l’Ordre des denturologistes du Québec
Toast bonifie son offre de stratégie avec les nominations de Julie Dalbec et Sandy Suissa