Récupérer. recréer.

le 16 novembre 2011


L'agence Les Évadés signe la nouvelle campagne de sensibilisation sur la collecte sélective municipale des matières recyclables pour le compte d'Éco Entreprises Québec et RECYC-QUÉBEC sous la thématique «Récupérer c’est recréer». La campagne à la télé présente un message générique de 30 secondes ainsi que des messages de 15 secondes qui démontrent, de façon ludique, l’impact de chacun de nos petits gestes en matière de récupération. Le même concept est traité sur le web par la mise en ligne du site recreer.ca, qui consiste en un jeu invitant les citoyens à gagner des écussons et bâtir un monde virtuel en répondant correctement à des questions qui touchent le thème de la récupération.

La campagne est aussi appuyée par des messages radio ainsi que par des offensives en relations publiques et sur le web incluant des bannières flash, une bannière jeu rich media et la création d'une page Facebook et d'un compte Twitter.

«Nous voulions une campagne qui mise sur les bénéfices collectifs de la récupération et sur l’aspect éducatif plutôt qu’une campagne à caractère moralisateur. Il est prouvé que, pour générer un changement de comportement, l’utilisation d’un ton positif constitue un levier puissant et favorise, par le biais du geste volontaire, un changement de comportement permanent», explique Charles Gagnon, coprésident chez Les Évadés.


Ti-Mé rappelle qu'il faut réduire sa consommation pour mieux recycler

À lire maintenant

Magda Wilk de Colagene illustre les étiquettes d’un nouveau rhum
Vivala promeut la déconnexion numérique avec le Label VIVALA ™
Des sujets inspirants et des connexions au Congrès ÉAQ 2021
Une vague de changements chez Zú
Une rentrée colorée pour le Prosecco DOC signée Clark Influence
L’IRCM fait confiance à Riposte pour sa stratégie marketing
Grands Prix du Design: Tourisme Laval gagne dans la catégorie Actualisation de marque
Pratico Média conçoit un dossier personnalisé pour Nando's
Bijouteries Lavigueur confie sa stratégie marketing à Agence Mobux
L'ODNQ se refait une beauté
Est-ce qu’on a votre attention?
Olymel fait confiance à dada pour déployer sa marque employeur