ON TARGET Translation dévoile un concours réservé aux startups

le 1 août 2018


ON TARGET Translation lance son entreprise avec un concours.

Une nouvelle agence de traduction en ligne avec des bureaux à Montréal, Paris et Détroit, ON TARGET Translation, a lancé ses opérations internationales à la fin du mois de juillet avec un concours destiné aux startups et PME au Canada, en France et aux États-Unis.

« Notre mission est d’aider les startups et PME à atteindre leur clientèle cible dans le monde entier en leur proposant des services de traduction personnalisés pour communiquer efficacement l’essence de leur marque », explique Sylvie Nault, directrice de l’exploitation.

Les startups voulant participer au concours n’ont qu’à répondre à un sondage de 10 minutes sur leur entreprise et leurs besoins de traduction. Le Grand Prix consiste en la traduction de 20 000 mots dans ces quatre langues : anglais, français, espagnol ou chinois simplifié.

Le Concours est ouvert aux startups et aux PME du Canada, de la France et des États-Unis fondées depuis moins de 5 ans en date du 23 juillet 2018 et ayant enregistré des ventes se situant entre 10 000 $ et 3 000 000 US en 2017. Le concours, qui a débuté le 23 juillet dernier, se termine le 23 octobre 2018. Veuillez visiter la page du concours pour en connaître davantage.  

ON TARGET Translation


Dévoilement des finalistes de septembre du concours C’est dans’ Cannes

À lire maintenant

Dévoilement des finalistes de septembre du concours C’est dans’ Cannes
Le BEC présente la crème de la crème des publicités
Audrey Côté fait le saut chez Attitude Marketing
ZOOM Media accueille deux nouveaux membres dans son équipe des ventes
Bleuoutremer récolte de nouveaux mandats
Camden revoit le logo de Lassonde
La STL renforce son partenariat avec Québecor Affichage
3e Sommet des dirigeants de l’A2C
Une étude de Vividata explore les façons de planifier, de magasiner et d’accéder au contenu
Réponse à la pénurie de main-d’œuvre en région
Émilie Dussault nommée Présidente du CA du BCTQ
Nouvelles têtes chez Ad hoc recherche