Ernest Yale de TRIOTECH nommé personne influente

le 9 juillet 2018


Ernest Yale fait partie du top 50 des gens influents dans le domaine des parcs d’attractions selon Blooloop.

Selon Blooloop, la référence mondiale en ligne pour les professionnels travaillant dans le secteur des attractions touristiques, a listé le président fondateur de TRIOTECH, Ernest Yale, dans le top 50 des gens influents dans le domaine des parcs d’attractions.

Chaque année, Blooloop célèbre des personnes clés qui ont façonné cette industrie mondiale et qui ont marqué l’expérience globale du parc à thème et parc d’attractions du 21e siècle. Son son panel de juges a travaillé en étroite collaboration avec Omnico Group pour créer une liste d’influenceurs basée sur les nombreuses nominations reçues de leurs lecteurs à travers le monde. Ces influenceurs sont réputés pour leur crédibilité et leur notoriété dans l’industrie et inclus un large éventail d’innovateurs, d’entrepreneurs, de designers et de cadres.

Reconnue sur le marché mondial des attractions numériques interactives, TRIOTECH est une PME lanaudoise qui crée des attractions multimédias, immersives et interactives pour le secteur du divertissement et le marché ludoéducatif.

Ernest Yale


D-BOX célèbre ses 20 ans

À lire maintenant

Club Cage : le nouveau programme de fidélisation de La Cage
La Presse+ lance la 3e édition du concours TAC-TIL
Histoires de pifs ou la «nasalogie» des communications
Don de 500 000$ au Devoir de Transat
La Factry accueille Stéphanie Lebon et Charles-André Vidal
Un nouveau site transactionnel pour les rôtisseries Benny
L’Office québécois de la langue française aborde les bonnes pratiques dans les réseaux sociaux
Le Carrefour veut améliorer la connaissance du français chez les travailleurs allophones de l’industrie
Bite Size Entertainment est finaliste au Grand prix du Tourisme Canadien
My Little Big Web lance des tutoriels vidéo
Contrer l’intimidation par l’adoption de saines habitudes de vie émotionnelles et relationnelles
Cossette accompagne VIA Rail dans sa redéfinition de marque