Personnalité de la semaine : Fayçal Hajji (FH Studio)

le 4 juin 2018


Chaque semaine, Le Grenier dévoile la personnalité de la semaine.

Faycal Hajji

Fayçal Hajji
Président/Producteur exécutif, FH Studio


Expression : « Yallaaaa ! » (traduction : Enweille !)
Films favoris : La Grande Bouffe ; The Shawshank Redemption; Pulp Fiction
Séries favorites : Dexter, Game of Thrones et Breaking Bad
Occupation préférée : Recevoir du monde, ben du monde !
Fun fact : J’ai tendance à faire des mashups avec les expressions consacrées sans m’en rendre compte :) 

Ce n’est pas parce qu’on est petit qu’on ne peut pas rêver grand

Comme plusieurs Marocains, mes parents ont cru bon m’envoyer chercher un diplôme à l’étranger. Je voulais étudier en pub, mais pas sans apprendre l’anglais d’abord. Après mon cours de langues à Concordia, les circonstances m’ont emmené à faire mon bac en urbanisme. J’ai choisi une mineure en photographie, et c’est là que j’ai cliqué solide ! Après que mon père m’eut offert un bon appareil, je me suis mis à diriger des shootings de mode dans ma cuisine de la rue Gilford. C’était en 2007. L’année suivante, j’ai décidé de partager un studio dans Saint-Henri avec d’autres photographes. J’étais loin de vivre de mon art comme on dit, mais avec ma détermination et mon cran légendaires, j’ai quitté mon poste de fonctionnaire à la Ville de Montréal et fondé FH. Après l’ouverture de mon premier studio, une relocalisation de mon entreprise, la rencontre avec de nombreux artisans et quelques centaines de projets de photographie, je me sentais enfin dans mon élément. Et je savais que j’en voulais plus : diriger de plus gros projets, trouver des solutions à de plus gros problèmes et passer de l’imprimé à l’écran. Ceux qui me connaissent savent que j’aime le travail d’équipe. Je suis loin d’être un lone wolf et j’aime être entouré de gens passionnés et doués. La réussite des autres me motive autant sinon plus que la mienne. Je dirais que le fait d’avoir été moi-même artisan et créatif au tout début a contribué grandement à ça. En tant que producteur et gérant d’artistes, je mise beaucoup sur la collaboration afin de repousser les limites de la créativité. Après tout, c’est notre matière première.

Le tout pour le tout

Après avoir vécu l’euphorie des mégaproductions hollywoodiennes de mon frère producteur au Maroc et à Los Angeles, j’ai su qu’il était temps d’y aller All In. Malgré les limites du studio à l’époque en ce qui a trait à la production vidéo, nous avons fait preuve de débrouillardise et d’inventivité pour tourner nos premières pubs et développer notre clientèle ainsi que notre équipe d’artisans. C’est aussi à cette époque que nous avons shooté Channing Tatum, notre première célébrité, et assuré le servicing pour le tournage du long-métrage The Comedian’s Guide To Survival pour lequel j’ai également agi à titre de producteur. Cette volonté d’apprendre et d’essayer de nouvelles choses malgré un certain risque m’a permis de m’associer avec des talents de renom et de faire découvrir ma boîte d’un bout à l’autre du pays. Alors, what next ?

À la rencontre de l’inconnu

En 2017, j’ai pris le plus gros pari de ma vie en me lançant dans l’aménagement d’un nouvel espace de 15 000 pi2. Un rêve drivé par la passion, bien sûr, mais aussi par la ferme conviction qu’il est possible de faire mieux et d’offrir mieux. J’ai voulu créer un endroit où les clients, collègues, collaborateurs, fournisseurs et amis se sentent comme chez eux. Un tout inclus propice à la création et à la collaboration avec, en plus, la simplicité, l’authenticité, la chaleur et l’hospitalité… à la marocaine ! C’est le début d’une aventure qui me mènera certainement dans des zones inconnues. Mais avec moi, tout ce qui est inconnu m’attire et ne le reste jamais vraiment longtemps. J’apprends vite ! « Yallaaaa ! »


Personnalité de la semaine : Richard Nguyen (Le Devoir)

À lire maintenant

Bleuoutremer récolte de nouveaux mandats
Nouvelles têtes chez Ad hoc recherche
«Devenir entrepreneur» bonifie son offre de contenu avec «Objectif croissance»
Dévoilement des finalistes de septembre du concours C’est dans’ Cannes
Réponse à la pénurie de main-d’œuvre en région
Le BEC présente la crème de la crème des publicités
Audrey Côté fait le saut chez Attitude Marketing
Jean Sébastien Granger se joint à Archipel
Double nomination chez Attraction Images
ZOOM Media accueille deux nouveaux membres dans son équipe des ventes
Une étude de Vividata explore les façons de planifier, de magasiner et d’accéder au contenu
Camden revoit le logo de Lassonde