Le Comité grand prix lance une campagne de prévention à l'exploitation sexuelle

le 1 juin 2018


Des publicités pour sensibiliser les adolescentes à quelques jours du Grand Prix de F1 Montréal.

La campagne, rendue possible grâce au financement du Secrétariat à la condition féminine du Québec et de Développement Économique Canada, vise à sensibiliser les filles de 15-18 ans aux tactiques de recrutement ayant cours avant le Grand Prix de F1. Ainsi, des memes circulent sur Instagram, Facebook et Snapchat (@untropgranprix), des réseaux sociaux populaires auprès des adolescentesLa campagne, qui a ses débuts avait été bloquée sur Instagram (pour promotion de services sexuels), pointe vers le site www.untropgrandprix.com où les jeunes peuvent trouver des ressources pour les aider. 

De l’affichage dans les abribus, près des écoles et centre commerciaux, ainsi que dans les toilettes des filles dans des restaurants à restauration rapide viennent appuyer la campagne. 

Une dimension de sensibilisation auprès des acheteurs sera aussi lancée dans les prochains jours, sous forme de vidéos format « bumper ads » sur Youtube et en affichage numérique dans les toilettes pour hommes dans les bars du centre-ville et du Vieux-Montréal.

GP_1

GP_2

GP_3

GP_4

GP_6

GP_7

 

 


Quels impacts les médias sociaux ont-ils sur les consommateurs?

À lire maintenant

Quels impacts les médias sociaux ont-ils sur les consommateurs?
Caméléon Média poursuit sa collaboration avec Lexis Média
Varibase veut vous aider à célébrer les mamans
Voyou revoit la stratégie globale de Levitts
Combo : une agence web qui se spécialise en éco-conception voit le jour
will.i.am sera conférencier à C2 Montréal
L’affichage : le bel exposé
TUX signe une nouvelle campagne à échelle humaine pour Co-operators
Ogilvy 13 fois finaliste au prestigieux Effie
C2 renouvelle sa confiance envers GROUNDZ
La Fédération des chambres immobilières du Québec choisit Publicis
Globalia première agence partenaire Diamond de Hubspot au Canada