Groupe TVA acquiert Évasion et Zeste

le 1 mai 2018


Groupe TVA s’apprête à diversifier l’offre de contenu qu’elle propose aux Québécois en ajoutant les chaînes spécialisées Évasion et Zeste à sa programmation. En effet, l’entreprise a conclu une entente dans le but d’acquérir les sociétés du groupe de Serdy Média inc. et de Serdy Vidéo inc.

Groupe TVA est un actionnaire fondateur de la chaîne Évasion depuis sa création en 2000. La chaîne propose une programmation tournée vers le voyage, le tourisme, l’aventure et les plaisirs de la table. De son côté, la chaîne Zeste, créée en 2010, se spécialise dans la gastronomie et l’art de vivre.

Ces acquisitions s’inscrivent dans la stratégie du Groupe TVA de vouloir diversifier son offre de contenu.

« C’est un geste très difficile que je pose aujourd’hui, mais à mon avis essentiel afin de maintenir la croissance de ces deux chaînes. L’environnement dans lequel nous évoluons présentement est en grande mutation et la capacité pour des chaînes indépendantes à réussir à attirer l’attention du public est de plus en plus difficile. Je suis heureux que ce soit TVA qui reprenne le flambeau, après que nous l’ayons porté pendant plus de 15 ans. Ils sont les mieux positionnés pour assurer la pérennité des deux chaînes pour les années à venir », indique le président et chef de la direction de Serdy Média inc. et Serdy Vidéo inc.

logos


TVA clique sur le bouton «Rafraîchir»

À lire maintenant

#IamOOH: une exposition photo sur panneaux publicitaires
Seize femmes forment la nouvelle cohorte Fondatrices de Mtl inc.
L’acquisition de clients: stratégies multiples pour Solution Piscines
Ensemble inc.: défier l’homogénéité
Affiliation et influence: stratégie gagnante?
Nouveaux mandats sur la plateforme Biznext
Linda Furstenberger nommée directrice des technologies web chez CRI Interactif
Vent de renouveau chez WOMA Marketing
Michel Lorrain rejoint la direction d'Arsenal Media
Dreww devient l’agence publicitaire de Maple 3
Voyou remporte l’appel d’offres du CSSDM
La Soirée 15 minutes de la SOCOM en mode virtuel