Indice CanTrust 2018 : comment la crise de l’information influence-t-elle la confiance des Québécois?

le 24 avril 2018


Faits alternatifs, fausses nouvelles, post-vérité : comment la crise de l’information influence-t-elle la confiance des Québécois ?

En partenariat avec Capital-Image, l’Indice CanTrust 2018 a été réalisé pour l’agence de communications Proof (anciennement Environics) pour mesurer le niveau de confiance envers diverses sources d’information auprès d’un échantillon de 1 560 Canadiens, dont 584 Québécois.

Les résultats de cette 3e édition du sondage indiquent une croissance considérable de la confiance envers les médias et les publicités traditionnels, tandis qu’il y a une diminution de la crédibilité accordée aux réseaux sociaux, blogueurs et influenceurs, dont l’expertise n’aura pas été prouvée.

Augmentation de l’utilisation du Web, mais de sources crédibles

Depuis la première édition du sondage en 2016, la confiance des Québécois a augmenté pour le contenu éditorial (56 % en 2016 et 63 % cette année) et pour les publicités traditionnelles (36 % en 2016 et 45 % cette année).

Cependant, la confiance envers les organisations ou entreprises ayant une présence sur les médias sociaux a diminuée (37 % en 2016 à 35 % cette année) de même que l’on peut noter une légère diminution de la confiance en ce qui a trait aux avis de consommateurs en ligne tel que Trip Advisor (45 % en 2016 à 44 % cette année).

47 % des Québécois font confiance au contenu éditorial partagé sur les sites de nouvelles en ligne (comparativement à 41 % en 2016). Ces résultats indiquent donc que les gens font toujours confiance aux nouvelles en ligne, mais qu’ils sont de plus en plus à la recherche d’actualités d’une autorité crédible.

L’étude dévoile également que la confiance envers les blogueurs a diminué (28 % en 2016 à 22 % cette année). Les Québécois ont beaucoup plus confiance en un blogueur ou influenceur expert dans son domaine (60 %) et qui partage du contenu authentique (46 %) que s’il possède simplement un grand nombre d’abonnés sans les qualifications (7 %), même s’il est suivi par les amis ou les membres de la famille (21 %).

« Ce que l’on constate chez Capital-Image, c’est que le phénomène des blogueurs et influenceurs n’a jamais été aussi présent. Ils gagneront à démontrer leur expertise, à faire preuve de transparence et d’authenticité ainsi que de divulguer s’ils ont été rémunérés pour leurs publications », affirme Silvie Letendre, Vice-Présidente principale de Capital-Image.

Le graphique suivant dresse le portrait des sources les plus prisées des Québécois depuis 2016.

Indice CanTrust

Le niveau de confiance envers les entreprises demeure plus élevé au Québec que dans le reste du Canada

Les Québécois seraient parmi ceux qui accordent le plus haut niveau de confiance aux grandes entreprises (42 % par rapport à 28 % au Canada). On note également une augmentation de la confiance des Québécois envers les petites et moyennes entreprises depuis 2017 (55 % à 59 %).

Facebook, Google et l’intelligence artificielle (IA)

·         Facebook a perdu énormément de confiance de la part des Québécois cette année : seulement 40 % des Québécois disent lui faire confiance en 2018 par rapport à 55 % en 2017, alors que la confiance envers les autres plateformes technologiques telle que Google (73 %) demeure assez élevée.

·         Le Québec est plus ouvert à l’IA que le reste du Canada : 41 % des Québécois pensent que l’IA peut améliorer leur expérience en tant que consommateur, comparativement à 37 % dans le reste du Canada. Et 47 % des Québécois pensent que l’IA pourrait contribuer positivement à l’économie canadienne par rapport à 39 % au niveau national. 

·         IA : Les répondants entre 25 et 49 ans, particulièrement les hommes, sont plus portés à avoir confiance en l’intelligence artificielle.

Rappelons que l’Indice CanTrust examine les perceptions et les préférences des Canadiens en ce qui a trait aux sources d’information et à la confiance qu’ils accordent envers les entreprises et organisations.

CanTrust 2018


Nouvel exécutif au sein de l’ACRPQ

À lire maintenant

Bell Média annonce les finalistes de novembre de C’EST DANS’ CANNES
Place des Arts célèbre Noël sous le signe de la convivialité
CarrXpert veut prouver son expertise dans un derby de démolition
PRISE2 se refait une beauté
Pigeon nomme Elyse Boulet directrice générale nationale
MultipleMedia joue la carte du Rétrogaming
Golf Town s’associe à Pelmorex Solutions de Données
CASACOM lance le CASAvlogue
Anna Goodson : Éloge de l’inspirante naïveté
Personnalité de la semaine : Claude Lamoureux (Asymétrie)
Touché! est nommée Agence média de l’année au Cristal Media & Advertising Summit
Les coups de cœur de la semaine : Kate-Lyne, Martin et Josée