Le Festival de Jazz de Montréal: connecté sur les 5 sens

le 24 avril 2018


L’organisation désirait re-singulariser le festival.

Le Festival International de Jazz de Montréal dévoile sa nouvelle identité, directement ancrée dans les émotions des festivaliers. Rappelons qu’en 2016, Bleublancrouge a amorcé un travail de fond pour réinventer l’identité de marque de l’un des plus importants festivals de Montréal.

« L’organisation désirait re-singulariser le festival. Nous avons donc créé une expérience inédite, à l’intersection de la technologie et du design. Les cinq sens de la foule, l’ouïe, le toucher, la vue, l’odorat et le goût, ont été captés à travers différents senseurs, et les données recueillies ont servi de canevas pour élaborer l’identité graphique de la 39e édition du Festival International de Jazz de Montréal. Ainsi, les festivaliers ont réellement pris part à la création de la nouvelle image de marque », explique Jonathan Rouxel, associé, vice-président et directeur de création principal de Bleublancrouge.

Le Festival aura lieu du 28 juin au 7 juillet prochain. 

Festival de jazz de montréal 1

Festival de jazz de montréal 2

Festival de jazz de montréal 3

Festival de jazz de montréal 6

Festival de jazz de montréal 4

Festival de jazz de montréal 5

 

Crédits
Agence : Bleublancrouge
Client : Festival International de Jazz de Montréal
Design : Baillat Studio
Évènement : l’équipe du Festival, Robocut studio, Serge Maheu, Maxime Damecour
Déclinaison du design : Équipe Spectra


Paprika signe la nouvelle identité du Collège Lionel-Groulx

À lire maintenant

GRANDS PRIX DUX 2019 : Gagnants annoncés
RICARDO Media fait confiance à MédiaTonik
Ode aux écoles privées
EGLS et Rinox poursuivent leurs offensives numériques avec l’agence Rinaldi
Dorothée L’épicurienne vous fait découvrir les saveurs d’ici
Dove MEN+CARE récompense les sportifs
memboGo signe trois nouveaux sites
Mott’s Fruitsations s’associe au Club des petits déjeuners
Le légendaire Lee Clow tire sa révérence
Les Producteurs laitiers du Canada s’adressent aux milléniaux
Jokes plates de CPA
Beauvoir cherche du sérieux sur Tinder