L’OSM et K72 nous font voir la musique

le 20 avril 2018


Si nos yeux pouvaient percevoir la musique, que verraient-ils ? C’est ce que dévoile l’Orchestre symphonique de Montréal dans sa campagne pour faire la promotion de sa programmation 2018-19. L’offensive, réalisée par l’agence K72, explore une forme de synesthésie — la fusion de deux sens — en associant musique et couleurs.

« Afin de représenter la profondeur musicale de l’OSM et la vision artistique du maestro Kent Nagano, nous avons fait appel à des personnes qui possèdent le don de la synesthésie pour traduire de façon inédite la musique en couleurs. Chaque œuvre peut ainsi être représentée par une image unique », raconte Jonathan Prunier, directeur, marketing et communications à l’OSM.

L’imagerie de la campagne dépeint ainsi les grandes œuvres qui seront présentées par l’OSM à l’occasion de sa 85e saison, telles que vues par les synesthètes.

Pour y parvenir, l’agence a travaillé de pair avec la maison de production 1one afin de développer un outil technologique sur mesure permettant de concrétiser leur perception.

« Nous voulions créer une imagerie qui donne une réelle signification au concept de la campagne, soit le fait de voir la musique. L’outil nous a permis de traduire toutes les nuances et les accents de ces grandes œuvres et de transposer leur richesse en myriade de couleurs », explique Simon Beaudry, directeur de création chez K72.

« D’un point de vue symbolique, tenter de verbaliser un phénomène neurologique rare lié à l’interprétation de la musique était très inspirant. Le défi était d’isoler certains sons hors de leur contexte orchestral pour créer une relation de cause à effet entre le visuel et l’enregistrement sonore, ajoute Guillaume Dubois, producteur chez 1one. Une communication intime entre synesthètes et programmeurs était indispensable : c’était comme encadrer un projet de peinture abstraite en harmonie avec une quinzaine de personnes. »

Cette démarche artistique est mise en scène dans une vidéo à la croisée entre le documentaire et la publicité.

OSM 1

OSM 2

OSM 3

OSM 4

Crédits

Annonceur : OSM, Orchestre symphonique de Montréal
Clients : Marie-Josée Desrochers, Jonathan Prunier, Charlie Gagné, Evelyne Rheault
Agence : K72
Direction de création : Simon Beaudry
Stratégie : Benoît Bessette
Direction de création adjointe — Design : Chantal Gobeil
Direction artistique : Jean-Nicolas Duval, Chantal Gobeil, Simon Beaudry
Conception-rédaction : Guillaume Blanchet, Joshua Lessard
Design : Chantal Gobeil, Frédéric Dupuis, Lian Benoit
Graphisme : Leah Favreau
Service-conseil : Nancy Gendron, Alexandre Gaudreau
Maison de production vidéo : 1one
Producteur : Guillaume Dubois
Réalisation : Benjamin Lussier
Colorisation : Simon Boissonneaux
Direction photo : Alexandre Lampron
Sound design et mix : P.O. Rioux
Motion Design : Benjamin Lussier et Sébastien Camdem
Montage : Janis McNicoll
Musique : Jupiter les planètes de Holst


Opto-Réseau vous voit comme personne

À lire maintenant

RBCxMusique organise des spectacles virtuels pour aider les musiciens
Turbulent dévoile une nouvelle identité de marque
Des agences d'ici gagnantes aux ADC Awards
Ça ne va pas bien pour tous nous dit la Mission Old Brewery
Langue à l’ouvrage: miser sur le français au travail
Neo: un petit joueur dans la cour des grands
Alexandre Areosa nommé vice-président chez SGM
Minimal signe la nouvelle image de marque d’Alchimiste Microbrasserie
Atypic propose trois webinaires pour la saison estivale
Une plateforme pour soutenir les entrepreneurs des communautés noires
Exponentiel Conseil ajoute deux collaborateurs à son équipe
Personnalité de la semaine: Alain Desormiers (Touché)