Nancy Therrien

Imago, fabricant de marques

par Nancy Therrien, le 23 avril 2018


Cet article a été publié dans le Grenier Magazine, numéro 21, volume 3.

Lorsque Carl Gagnon s’est lancé en affaires avec sa vision de la communication intégrée, la plupart des clients avaient du mal à saisir la vocation de son agence. Pourtant, Imago, qui se spécialise dans le domaine de la mode et le commerce de détail, a célébré ses 18 ans d’activités en mars. Preuve que placer le consommateur au centre de toutes les activités d’une marque est gage de succès. 

Imago 1

Attention, allergique au bruit ! 

À ses débuts, Carl travaillait pour des icônes du commerce de détail canadien et parfois, il trouvait que ses rapports avec les différents professionnels qu’elles mandataient frisaient trop souvent la cacophonie : « Ce qui m’agaçait quand j’étais du côté client, c’était d’avoir affaire à plusieurs intervenants pour une seule et même marque. Je rêvais d’une boîte capable de comprendre l’industrie de la mode et du commerce de détail sous tous ses angles. » Après avoir réalisé qu’une telle entreprise n’existait pas ici, l’entrepreneur décide de lancer la sienne en mars 2000 avec le désir de bâtir sa réputation sur de hauts standards d’esthétisme et d’offrir une efficacité marketing remarquable axée sur la philosophie du « less is more ». « J’ai tendance à évacuer tout ce qui n’est pas nécessaire pour me rendre à l’essentiel. Notre créativité, basée sur ce principe, est vraiment stratégique en ce sens et cela en fait l’ADN de l’agence », raconte Carl.

Forte de sa viabilité dans le temps, Imago mise sur les résultats depuis 18 ans. Rapidement, l’agence s’est taillée une solide réputation auprès du milieu de la mode et du commerce de détail canadien. 

Exit la répétition

Depuis 3 ans, Imago se démarque dans les présentations grâce à sa stratégie dite omnicréative : « On a réalisé que le contenu de marque doit être cohérent et fort avec chacun des points de contact avec le consommateur. Que ce soit une campagne traditionnelle ou sur Instagram, l’impact émotionnel et visuel doit être aussi fort dans les deux cas. » Utiliser le même contenu visuel d’une plateforme à l’autre est une grosse erreur, selon Carl : « Aujourd’hui, une fois que le message est passé, le consommateur veut passer à autre chose et a envie de connaître un autre bout de l’histoire. C’est dans cette optique qu’Imago crée ses campagnes. C’est une façon de faire très exigeante, mais nos marques sont riches et vivantes aux yeux du consommateur. »

Carl explique qu’une décision d’achat est à la fois rationnelle et émotionnelle et que sa structure communicationnelle doit, de ce fait, s'organiser en trois niveaux, soit : séduction, attention et action. Chaque point de contact avec le client a un rôle à jouer dans l’histoire que nous cherchons à raconter. Et, avec une bonne planification de la créativité, on arrive à les faire interagir les uns avec les autres, créant une cohésion divertissante pour les consommateurs : au-delà du fait d’acheter un produit, ils vivent une expérience. 

Imago 2

Carl Gagnon

Être sexy, c’est donné à tous

Imago se veut une agence de repositionnement stratégique de marque qui offre tous les services d’une agence traditionnelle tels que stratégie de marque, branding, stratégie numérique, publicité (numérique et traditionnelle), activation consommateur, expérience de magasinage (parcours consommateur, design d’espaces commerciaux, présentation visuelle). En ont profité, entre autres, Aubainerie, Wonderbra, Kanuk, Aldo, Reitmans et Lise Watier, des grands noms du paysage commercial québécois dont les objectifs de repositionnement ont été judicieusement atteints. « On a eu beaucoup de clients dans des sphères aux antipodes de la mode. Il n’y a qu’à penser à Passionimo, un réseau de vétérinaires qui souhaitait une approche différente pour se dégager des clichés de son industrie, ou encore à Overseas Express Consolidated, un client dans la logistique de transport international qui nous a carrément dit : « Make my business sexy », lance Carl avec le sourire.

Au-delà de la mode et de la beauté, le positionnement niché, l’esthétique et l’approche mise en place par Imago attire un éventail varié de clients, mais comme le dit Carl, peu importe le domaine d’affaires de chacun, tout client cherche à mettre en marché un produit ou un service de façon efficace et surprenante.

Imago est composée d’une équipe de gens passionnés qui cherchent continuellement à toucher les consommateurs avec des idées marquantes. Bien que l’agence apporte une attention excessive aux courants de société, aux innovations technologiques et comportement des consommateurs, elle forme avant tout une équipe à échelle humaine composée d’artisans singuliers, audacieux et créatifs passionnés de leur travail, qui ne laisseront jamais passer le plaisir de prendre un verre ensemble le vendredi après-midi.


Les nouveaux outils en marketing immobilier

À lire maintenant

Simons acquiert Rituels.ca
Deux nominations au Théâtre Outremont
Entreprendre ici lance son programme de bourses d’honneur
Étude Vividata : les Canadiens ont-ils encore confiance  envers les nouvelles traditionnelles?
L’eau prend la parole dans une campagne signée Bleublancrouge
Expédia Canada surfe sur les vacances d’été au Québec
Wendy’s choisit Torchia
Déconnexion complète au Canot-camping de La Vérendrye
Les succès des éleveurs de porcs de chez nous mis en lumière
Le Festival Juste pour rire présente «Les Serge»
Quadruple nomination chez Parkour3
Charlotte Ratel se joint à Alt