Nancy Therrien

Citoyen Optimum - Le bonheur est au travail

par Nancy Therrien, le 12 avril 2018


Cet article a été publié dans le Grenier Magazine, numéro 20, volume 3.

Depuis que Katia Robillard est devenue directrice générale de l’agence de relations publiques Citoyen Optimun en juillet dernier, elle a instauré la tradition du « Pot de bonheur ». Chaque matin, les membres de l’équipe y pigent une pensée inspirante. Celle de Katia le matin de notre entretien : « Entre possible et impossible, deux lettres et un état d’esprit. ». Cela a donné le ton à notre échange où on a jasé du bonheur, de l’ambition et… des femmes ! Avec la Journée internationale de la femme la semaine dernière, c’était dans l’air.

citoyen optimum 1

citoyen optimum 2

Parlons du bonheur

Katia et son équipe sont heureux au travail. La clé ? Avoir du plaisir entre eux et avec les clients. La jeune gestionnaire raconte : « Citoyen Optimum est axée sur les gens, c’est une des raisons d’être de “citoyen” dans le nom de l’agence. C’est une vraie joie de travailler ensemble et avec nos clients. Selon notre façon de voir les choses, on devient des membres de leur équipe, car en les accompagnant avec leurs besoins en relations publiques, on est en quelque sorte l’extension de leur service de communication. ». De fait, comme l’agence fondée en 1981 fait partie de la même famille que Vision7 International et est donc étroitement liée à Cossette dans son développement créatif, elle est en mesure d’offrir une gamme complète de services de communication. « Le fait de former une entité dans un même édifice où tout le monde se retrouve ensemble, à l’image d’un campus, s’avère le scénario idéal pour les clients à la recherche d’une firme avec qui développer une relation à long terme. En plus, les clients ont accès à tous les experts impliqués dans leur projet autour d’une même table », renchérit Katia. Si c’est pas ça le bonheur !

citoyen optimum 3

Katia Robillard, directrice générale

Parlons d’ambition ET des femmes

Dans le parcours de Katia, l’ambition et les femmes sont indissociables : « J’ai eu la chance d’être entourée, autant personnellement que professionnellement, par des femmes extraordinaires qui m’ont vraiment inspirée et qui m’ont poussée à donner le meilleur de moi. Ces femmes ont joué un rôle déterminant dans ma vie. ». C’est en gravant les échelons de directrice à directrice principale à vice-présidente et finalement, à vice-présidente et directrice générale que Katia a bâti la pratique des relations publiques marketing chez Citoyen Optimum. L’agence est divisée en trois secteurs distincts : relations publiques marketing, affaires publiques & corporatives et relations gouvernementales, des services adaptés au monde numérique. Parmi ses partenaires : Home Depot, Procter & Gamble, Indeed Canada, SNC Lavalin, Choose Chicago, TFO, Téo Taxi, pour ne nommer que ceux-là. Et, que faut-il pour bien servir ses clients, selon Katia ? Être passionné, transparent, créatif, savoir collaborer, convoiter l’excellence et faire preuve d’humilité. « On vise à atteindre les objectifs de nos clients d’un point de vue communicationnel, mais on vise toujours à les surpasser. Parfois, on peut se tromper, mais il faut être assez honnête pour le reconnaître et arriver avec une meilleure idée la fois d’après.» Sans contredit, Katia carbure à l’ambition et aux bonnes valeurs, l’un n’empêchant pas l’autre. Elle affirme, par rapport à cela, que les priorités sont en train de changer avec la nouvelle génération : « L’équilibre est très important pour les jeunes qui arrivent sur le marché. J’y aspire aussi, mais comme je suis passionnée par mon travail, ce n’est pas une corvée de m’investir. Par contre, il ne faut pas avoir peur de se remettre en question par rapport aux mentalités qui changent.». 

C’est d’ailleurs pour mettre son leadership au diapason que Katia applique son style avec, entre autres, le fameux pot de bonheur : « Ce sont, je crois, ce genre de petites choses qui vont faire la différence dans ton style de gestion. ». Le sien, Katia l’a affûté au fil de ses 20 ans de carrière dans le domaine des communications. Bien avant de joindre l’équipe d’Optimum Citoyen il y a 8 ans, elle savait qu’elle était à sa place et qu’elle était une fille d’agence. Au fait, que faut-il pour être une fille d’agence ? « De la curiosité et une soif d’apprendre mutuelle. Si une entreprise ne te permet pas de t’épanouir, tu n’es pas au bon endroit. ». De toute évidence, cela a été le match parfait entre Citoyen Optimum et Katia, car elle y est plus que jamais une femme de tête et depuis, le bonheur est au travail !


ACCRO : le laboratoire expérientiel le plus mobilisateur au Québec

À lire maintenant

Libéo devient le partenaire officiel de la Design Sprint Academy de Berlin
Le Gala de la relève en communication dévoile ses deux nouvelles directrices
Concept Bureau confie ses activités numériques à l’agence Canibuy
Nouveaux contrats pour MixoWeb
Libérez le jeu avec Kamik
Des influenceurs participent à l’école de la vraie vie
Orès Canada ouvre un bureau à Montréal
Havas Montréal repense l’expérience client du nouveau site transactionnel de la BNC
Les résultats de l’étude LoyauT dévoilés
Agropur choisit NATA PR pour le lancement de ses nouveautés
Le tournoi de babyfoot interagences est de retour 
Immersion au cœur du Hub Créatif Lune Rouge