Le lait au chocolat, source d'énergie

le 8 octobre 2011


Le Lait au chocolat et Nolin BBDO lancent une nouvelle campagne visant à informer le public des propriétés énergisantes du lait au chocolat toujours sur le thème de l’exercice physique. Ainsi, le site web a subi une métamorphose complète. Suivant la signature «Mon entraînement, Mon lait au chocolat», il offre de l’information sur les bienfaits du lait au chocolat après une séance d’entraînement. Les internautes sont également invités à participer au concours «Mon spa, Mon lait au chocolat». Ces derniers pourront ainsi courir la chance de gagner 1000$ pour un séjour dans un spa, des consoles Xbox avec Kinect, des abonnements à Énergie Cardio ainsi que des cartes-cadeaux Sports Experts.

Une nouvelle application Facebook «Entraînez vos amis» permet également aux internautes d’envoyer à leurs amis l’une des deux vidéos de motivation personnalisée. De plus, pendant six mois, on retrouvera le Lait au chocolat dans les 72 centres Énergie Cardio du Québec. Des présentoirs et des autocollants sur les miroirs seront disposés dans les centres pour offrir de l’information supplémentaire sur le concours et sur les apports nutritifs du lait au chocolat. Enfin, le message télé, diffusé ce printemps, sera également remis en ondes.


Des publicités antiracistes créent un malaise

À lire maintenant

La communauté eCommerce du Québec souligne les bons coups de l’année
Découvrir les avantages du Sales Hub de HubSpot dans un webinaire organisé par Parkour3
Felipe RP en charge des relations de presse de Vet & Cie
«Je ne suis pas un robot» rayonne dans les médias sous l'expertise de nacelles&co
Mettre l'inclusion de l'avant dans l'industrie de la publicité
Bonne année RP!
Tendances 2022 en événementiel: faire moins, faire mieux
Nouvelles exigences pour les publicités automobiles en France
Double promotion chez Dreww
Une campagne innovante et une nouvelle identité pour le Cégep de Matane
MamboMambo signe Constellations, une nouvelle expérience web immersive
Victor Dagenais-Benoit, ou comment découvrir le nouveau rôle de l’agence moderne