Glutenberg : sans gluten et sans complexe

par Raphaël Martin, le 20 février 2018


Cet article a été publié dans le Grenier Magazine, volume 03, numéro 11.

bière

Une entreprise québécoise fait sa marque au Canada et à l’international avec une gamme de bières sans gluten : un franc succès entrepreneurial qui ne cesse de croitre depuis sa création en 2011. Portrait de la microbrasserie Glutenberg en compagnie de David Cayer.

glutenberg 2

David Cayer, Chef de l'exploitation, Gabriel Charbonneau, Brasseur en chef, Julien Niquet, Chef de la direction

Crédit photo : David Giral

Si l’intolérance au gluten impose son lot de restrictions alimentaires, elle n’aura pas réussi à pousser les consommateurs de bière dans leurs derniers retranchements. Pas depuis 2011, du moins, alors qu’un groupuscule d’entrepreneurs québécois lançait la Glutenberg, une bière sans gluten dont la qualité fit rapidement grand bruit dans le marché. « Il y avait une belle opportunité d’affaires dans l’air et nous l’avons saisie, lance d’entrée de jeu David Cayer, cofondateur de la microbrasserie. C’est mon partenaire, Julien Niquet, qui a initié la réflexion : étant lui-même intolérant au gluten, il était toujours déçu par l’offre de bières existantes sur le marché. Et il était loin d’être le seul. Mais plus que pour répondre à un besoin personnel, la Glutenberg est née d’un souhait d’améliorer les choses, de faire mieux. Nous savions qu’un segment du marché était fin prêt à exploser. »

RECONNAISSANCE INTERNATIONALE

Mais l’élaboration d’une bière de qualité faite sans gluten ne se fait pas en claquant des doigts. « Ça nous a pris une bonne année en recherche et développement pour arriver à trouver les recettes souhaitées, confie David Cayer. C’est fou quand on y pense : faire de la bonne bière sans orge, sans blé et sans avoine, c’est quelque chose ! Mais les contraintes se transforment souvent en tremplin. Nous avons trouvé le brasseur parfait en la personne de Gabriel Charbonneau pour se joindre à nous. De nos efforts et de son génie ont d’abord résulté une première bière blonde, et ensuite une I.P.A, et une ambrée… et ainsi de suite. » Des bières qui, dès 2012, se sont mérité une extraordinaire visibilité. « Tout s’est bousculé pour nous le jour où nous avons décidé d’inscrire nos produits dans une compétition américaine, au World Beer Cup, poursuit-il. Dans la compétition des bières sans gluten, nous avons tout raflé, les trois prix ! Ça nous a mis sur la carte. »

ÉLARGIR SA CLIENTÈLE

Les deux associés ont depuis élargi leur offre de produits. « Notre carte des bières en compte plus d’une dizaine maintenant, dit David Cayer. Nous avons nos classiques brassées à l’année en plus de nos bières saisonnières. Une belle réussite pour nous est de savoir que notre clientèle ne se compose pas uniquement de personnes intolérantes au gluten. Elle compte aussi sur des connaisseurs de bière qui aiment et attendent impatiemment nos nouvelles recettes. Je dirais qu’un peu plus de 30% de nos bières sont consommées par des personnes non intolérantes. » Les consommateurs auront d’ailleurs d’autres nouveautés à goûter sous peu. « Notre offre grossit encore, ajoute-t-il. On travaille entre autres sur une bière sans alcool – croyez-moi, on veut vraiment sortir la meilleure. Autrement, nous avons aussi procédé à la création de deux entreprises sœurs, Oshlag et Transbroue. Avec nos activités de brasserie, de distillerie et de distribution, c’est plus de 70 personnes que nous employons aujourd’hui. » 

EN PLEINE CROISSANCE

En ce début d’année 2018, les produits de Glutenberg sont distribués d’un bout à l’autre du Canada. « Et au-delà de la frontière aussi, précise David Cayer. Nous sommes présents dans 25 états américains en plus de faire des ventes en France, en Espagne, en Norvège, en Australie et en Suède. En 2017, c’est plus de 1.8 millions de litres de bière que nous avons vendu à travers le monde. » Une quantité impressionnante pour ceux qui tiennent mordicus à leur titre de microbrasseur. « Au Québec, si tu brasses de la bière et que tu n’es pas Molson ou Labatt, tu es un microbrasseur. Même si nous devions continuer à grossir, quitte à devenir 10 fois plus gros, je tiendrai toujours à notre titre de microbrasseur indépendant. Pour la simple raison que nous avons bâti notre nom et fait notre marque en respectant notre produit. Glutenberg, c’est notre baptême entrepreneurial, certes, mais c’est aussi une marque dont nous sommes fiers. Fiers de brasser de la bière sans gluten et sans complexe.

Pour de plus amples informations sur l’équipe, les produits et les compagnies sœurs de Glutenberg, cliquez ici.


Personnalités de la semaine : Vincent Fortin et Jean-Philippe Shoiry (Republik)

À lire maintenant

Éric Leo Blais nommé directeur chez StatsRadio
Des créatures festives pour McCafé
Astral et Transgesco revitalisent et numérisent leur offre dans le métro de Montréal
Écrire, ça libère
Quand achat local rime aussi avec médicaments
Éduc’alcool met en garde contre le mélange alcool-cannabis
Provigo met la table pour Noël avec une chanson originale
Les Prédictions TMT 2019 de Deloitte dévoilées
Kryzalid termine l’année avec 3 nouveaux mandats
Marie-Eve Best et Dominique Bulmer à la direction de création de Bleublancrouge
Personnalités de la semaine : Vincent Fortin et Jean-Philippe Shoiry (Republik)
Les coups de cœur de la semaine : Marie-Anne, Anne-Isabelle et Sarah