Tout le monde parle des nouveaux visages de l'Université de Montréal

le 28 septembre 2011


L’Université de Montréal a profité du retour de l'émission Tout le monde en parle pour lancer sa nouvelle campagne publicitaire. Les messages de quinze secondes seront présentés tout au long de la saison de cette populaire émission et seront disponibles sur un site web créé pour la campagne.

Seize membres de la communauté universitaire, dont deux étudiants, se font les porte-paroles de l’Université. Parmi eux, le chef d’orchestre Jean-François Rivest, la neuropsychologue Maryse Lassonde, l’étudiant en droit Mounthaga Sow, l’informaticien Sébastien Roy et la professeure d’architecture Christina Cameron. Pour le recteur de l’Université, Guy Breton, la campagne de positionnement répond à un besoin de mieux faire connaître l’excellence des chercheurs du campus. «Tous les jours, dans mon travail, je constate le déficit de reconnaissance de l’excellence des travaux menés ici, par nos chercheurs, affirme le recteur. À la veille d’une grande campagne de financement, nous devons corriger cette situation.»

La campagne a été entièrement développée par le Bureau des communications et des relations publiques de l’Université. Le directeur de l’image de marque, Raynald Petit, a conçu et produit la campagne, en plus de développer sa signature: « Comprendre. Agir.». La musique est l’œuvre d’un étudiant de la Faculté de musique, les voix hors champ sont celles d’employés de l’Université, le tournage s’est déroulé au Laboratoire multimédia du campus et le site web a été produit avec les ressources internes. «Ce caractère «fait maison» de la campagne est voulu, souligne M. Petit. D’abord pour respecter les moyens modestes dont nous disposons mais surtout pour mettre en valeur notre propre communauté. Nous avons recruté nos ambassadeurs en consultant les doyens de toutes les facultés et tout le monde s’est prêté au jeu avec enthousiasme et générosité.»

Pour compléter l’expertise interne, M. Petit s’est adjoint les services du concepteur publicitaire Pierre Laramée, qui a travaillé à condenser les textes des chercheurs pour qu’ils puissent s’exprimer en onze secondes chacun. La jeune réalisatrice Anne Émond a également été embauchée pour réaliser les messages.


Des nichoirs pour abeilles solitaires sur des panneaux publicitaires

À lire maintenant

Ti-Mé, porte-parole de RECYC-QUÉBEC, à la rescousse du recyclage!
Personnalité de la semaine: Diane Lafontaine (Fonds de solidarité FTQ)
L’Étoile montante du jour: Maud Nydegger Ducharme (Camden)
Où jouez-vous cet été?
L’agence NFA supporte les prochains explorateurs canadiens avec le Projet Trebek
ROBIC s'associe à GLO pour sa stratégie numérique
Projet Z: Non à l’exploitation!
Amandine Lainé nommée responsable régionale du recrutement chez Gameloft
Découvrez les athlètes branchés de Bell
Jour des camps 2021: 12,4 millions de dollars amassés
La stratégie omnicanale au service de l'expérience client
Braque propulse la croissance de GoExport et Processia