La Fondation Jasmin Roy dénonce le cyberharcèlement

le 19 décembre 2017


Ogilvy Montréal signe une première collaboration avec la Fondation Jasmin Roy, qui lutte contre la discrimination, l’intimidation et la violence faite aux jeunes en milieu scolaire. Produites gracieusement par l’agence, les exécutions dénonçant le cyberharcèlement présentent des adolescents harcelés par le biais de leur téléphone mobile et mettent en lumière les conséquences graves du cyberharcèlement.

Selon Statistique Canada, une étude récente (décembre 2016) a révélé que 17 % des utilisateurs d’Internet de 15 à 29 ans disaient avoir été victimes de cyberintimidation ou de cyberharcèlement au cours des cinq années précédentes, soit environ 1,1 million de jeunes Canadiens.

« Ces chiffres sont inquiétants et nous démontrent à quel point nous devons mettre plus d’efforts à bien encadrer l’utilisation d’Internet auprès des jeunes et à les éduquer à bien utiliser les réseaux sociaux », soutient Jasmin Roy, président et fondateur.

L’offensive se décline en affichage et en imprimé.

Crédits

Annonceur : Fondation Jasmin Roy
Agence : Ogilvy Montréal
Photographe : Jean Malek


Blackmeal: vivre de ses valeurs

À lire maintenant

Un livre de culture bienveillante à votre portée!
ÉKIP, la nouvelle plateforme d'activités scolaires signée Hula Hoop
Léger, R3 Marketing et Dialog Insight présentent la 5e édition de l’étude LoyauT
Nathalie Dion de l'agence Anna Goodson signe la couverture de la revue Les libraires
Cannabis Intelligent, l'heure juste sur le cannabis
L'agence CO-OP devient LABOUR
Joyoung choisit Studio Kay
Dans l’œil de Suzy Truong (Rethink)
En route vers l’ouest avec GURU
Ti-Mé rappelle qu'il faut réduire sa consommation pour mieux recycler
Quand le diable s'en mêle chez Voyou
Devenez porte-parole en choisissant les Aliments du Québec