La Fondation Jasmin Roy dénonce le cyberharcèlement

le 19 décembre 2017


Ogilvy Montréal signe une première collaboration avec la Fondation Jasmin Roy, qui lutte contre la discrimination, l’intimidation et la violence faite aux jeunes en milieu scolaire. Produites gracieusement par l’agence, les exécutions dénonçant le cyberharcèlement présentent des adolescents harcelés par le biais de leur téléphone mobile et mettent en lumière les conséquences graves du cyberharcèlement.

Selon Statistique Canada, une étude récente (décembre 2016) a révélé que 17 % des utilisateurs d’Internet de 15 à 29 ans disaient avoir été victimes de cyberintimidation ou de cyberharcèlement au cours des cinq années précédentes, soit environ 1,1 million de jeunes Canadiens.

« Ces chiffres sont inquiétants et nous démontrent à quel point nous devons mettre plus d’efforts à bien encadrer l’utilisation d’Internet auprès des jeunes et à les éduquer à bien utiliser les réseaux sociaux », soutient Jasmin Roy, président et fondateur.

L’offensive se décline en affichage et en imprimé.

Crédits

Annonceur : Fondation Jasmin Roy
Agence : Ogilvy Montréal
Photographe : Jean Malek


Un nouveau concept pour les restaurants Benny&Co

À lire maintenant

L’agence Clark Influence obtient la certification «Great Place To Work»
Cogeco Média et Arsenal Media concluent une entente
Andrew Mulé devient président-directeur général de Métro Média
Iris Setlakwe fait confiance à NATA PR
Marie-Bénédict Jacquemin nommée directrice de création chez QuatreCentQuatre
M-A L’Allier Relations Publiques se voit confier un projet numérique
Le Mouvement #SoisGentlemen célèbre bonnes manières et courtoisie
Labelium Americas renforce son équipe de direction à Toronto
La Ligne Aide Abus Aînés choisit PF communications
EPICO débarque chez vous avec Havas
Quatre entreprises d’ici choisissent l’agence Commères
GLO mandaté par le Cégep Limoilou