Sara Larin

MXO, une agence à la croissance «totale»

par Sara Larin, le 4 juillet 2017


Cette agence a fait partie du top Profit500 en 2016. Ce palmarès répertorie les entreprises ayant eu la croissance la plus marquée des 5 dernières années. L’atout de la boîte: elle offre tous les services de communications et publicité sous un même toit. Steve Trinque, président et chef de la direction, explique ce qu’est exactement une « agence totale ».

Steve Trinque, Président et chef de la direction, MXO | agence totale

L’avantage de tout avoir

« Nous nous sommes mis dans la peau de nos clients. Bon nombre de fois, ils doivent faire affaires avec une boîte pour le web, une pour les RP, une autre pour la publicité traditionnelle… Ayant cette notion en tête, il y a quelques années, nous avons décidé de joindre Groupe Orange, une agence spécialisée en design à notre boîte experte en Web, Mégavolt, afin de leur simplifier la vie et d’encore mieux les servir. Depuis, nous pouvons réaliser des campagnes 360, nous occuper des relations de presse, du design, de la conception de site Web et même de la production vidéo. Notre situation actuelle nous permet de veiller au bien-être de nos clients. Nous mettons en place des stratégies qui sont gagnantes pour eux. Nous proposons une solution qui saura remplir les objectifs fixés. »

La méthode MXO

Steve croit fermement que la réussite d’un projet se mesure avec les résultats et l’atteinte des objectifs fixés. « Les clients investissent et ils doivent savoir ce qui a bien et moins bien fonctionné. Il est primordial de mesurer l’impact d’une campagne et de ses tactiques. Ceci nous permet de confirmer les stratégies et de corriger le tir au besoin. »

L’agence prime une approche en 7 étapes:

  1. Trouver les stratégies et tactiques qui vont attirer les consommateurs vers nos clients ;
  2. Est-ce que le consommateur a une impression positive du produit, service ou de l’établissement, sinon, que faut-il raffiner ?
  3. Est-ce que l’offre du produit, service ou de l’établissement est claire pour le client, est-ce que l’on répond vraiment à ses questions et que l’on enlève les freins qu’il l’empêcheraient d’aller plus loin ?
  4. Est-ce qu’on informe le consommateur sur ce qu’il veut savoir réellement ? Est-ce qu’on l’écoute bien ? Sommes-nous en mesure d’ajuster notre offre pour les aider à prendre la bonne décision, est-ce que ceux-ci sont bien servis ?
  5. Comment allons-nous arriver à les convertir?
  6. Comment allons-nous fidéliser nos clients existants ?
  7. Quels résultats et données allons-nous récolter ? Comment allons-nous ajuster la stratégie au besoin ?

Cette méthode éprouvée par l’agence lui permet de développer des projets profitables en plus de créer des liens durables avec ses clients. « Nous avons des clients avec qui nous travaillons depuis de nombreuses années. Je pense entres autres à L’international de montgolfières de Saint-Jean sur-Richelieu, Fruits & Passion et Ricardo, pour ne nommer que ceux-là. »

Créativité pour le profit

« Nous ne primons pas la créativité à tout prix. Nous croyons que la création doit servir à quelque chose. Le design doit être compris. La créativité a donc une fonction : se faire remarquer. Nous sommes particulièrement fiers de nos prix d’entreprise tels que notre titre au Profit500 et notre titre d’entreprise de l’année pour la 3e fois au Gala de l’Excellence de la Chambre de commerce et de l’industrie du Haut-Richelieu. Ceci démontre que nous servons bien nos clients et que nous sommes de bons employeurs. »

Projets au résultat « total »

La boîte, qui célèbre ses 20 ans cette année, travaille sur plusieurs types de projets. Parmi ses nombreux mandats complétés ces dernières semaines, Steve nous parle de quelques-uns en particulier.

« Nous avons refait la plateforme Web de Fruits & Passion en plus de nous occuper du marketing numérique. Nous avons conçu un kiosque complet pour notre client Les Roulottes Rémillard qui était un exposant au salon du VR. Lors de l’événement, notre client a vendu 70 roulottes, un record à vie pour eux ! »

Ce ne sont que deux exemples, mais il nous confirme que la liste des clients et de projets est trop longue pour l’énumérer au complet. Pour les curieux, elle se trouve sur le site web de l’agence.

Avenir

Leur nomination au Profit500 en 2016 a permis à Steve et son équipe d’effectuer une percée à Toronto. « Nous avons déjà deux contrats avec des clients là-bas et comptons faire une percée dans le marché ontarien d’ici 3 ans. »

L’agence compte plusieurs départements qui lui permet de bien compléter son offre variée de services. Ses experts restent au courant des nouvelles, des tendances et bonnes pratiques de leur milieu. Leur plus grand bonheur est de partager ces connaissances avec leurs clients, d’analyser les résultats et d’établir une longue relation de confiance avec eux. « C’est une agence… totale ! »

Cet article a été publié dans le Grenier Magazine (Vol. 2 - Numéro 33 - 8 mai 2017).


Steve Trinque se voit décerner un prix par la Société de développement Vieux-Saint-Jean

À lire maintenant

Adib Alkhalidey représenté par ALT
KO Média lance Mère ordinaire et di Stasio
Imago, fabricant de marques
Le commerce électronique québécois vole la vedette aux prix eTail 2018
Personnalité de la semaine : Benoit Chapellier (Cossette)
On porte tous un peu le chapeau le 22 avril
BIXI Montréal en voie d’atteindre un nombre record d’abonnés corporatifs
La SAAQ rappelle l’importance de s’attacher à la vie
Havas Montréal signe une campagne pour le 4/20
Le célèbre colibri de TELUS est de retour
Patiently Awaiting The Meteorite : une fusion des univers des Frères Grand et de Dee
Club illico présentera des longs métrages originaux