Le Festival International de Jazz de Montréal réinvente son identité graphique

le 2 mai 2017


Bleublancrouge et Baillat Studio signent la nouvelle identité graphique du Festival International de Jazz de Montréal.

L’un des plus grands événements culturels au pays et le plus grand Festival de jazz au monde, le Festival International de Jazz de Montréal jouit d’une immense popularité et d’une réputation enviable. Sa nouvelle identité s’inscrit dans une dynamique tout aussi nouvelle de réinvention.

En 2016, l’agence avait fait appel à sept designers qui ont vécu la frénésie du FIJIM dans le but de créer une vision artistique qui donnera le ton à cette nouvelle dynamique de réinvention. L’organisation souhaitait resingulariser le Festival en plaçant l’expérience des festivaliers et des artistes au centre de ses préoccupations. Inspirée de la scène nocturne du Festival, Bleublancrouge a créé une nouvelle identité qui se reconnecte sur les émotions que le Festival fait vivre à ses visiteurs.

Afin de matérialiser cette vision, Bleublancrouge a fait appel au studio de design indépendant Baillat Studio. L’identité du FIJI se veut maintenant rajeunie, contemporaine, vivante, accessible et colorée.

Crédits

Agence : Bleublancrouge
Design : Baillat Studio
Déclinaison du design : Équipe Spectra


Une nouvelle plateforme éducative et intelligente signée Alloprof et Cossette

À lire maintenant

annexe: sous le signe du renouveau
Kina Communication signe l'image optimisée de Plé
Valérie Parisien rejoint l'équipe de Citoyen
Contenu de marque à La Presse: une entité et une identité repensées
Virage Affichage: une tournée virtuelle du mobilier urbain de Québecor
La guignolée des médias lance sa vingtième édition
Personnalité de la semaine:  Nicolas Baldovini (lg2)
Donner une nouvelle vie au plastique recyclé
Stacey Masson nommée vice-présidente, Marketing et Communications de Cossette
MOONSTRUHK développe un film publicitaire sur le développement durable
Rachelle Houde Simard nommée vice-présidente, Storytelling de Digital Dimension
L’impact de la pandémie sur les habitudes de consommation des Canadiens