Sara Larin

Colagene, une clinique créative aux « effets secondaires positifs »

par Sara Larin, le 14 avril 2017


Colagène représente des illustrateurs, des motion designers, de réalisateurs, des roughmans et des storyboarders. Le concept « clinique » est né en 2001, alors que Marie-Christine Brisson et Vincent Sillard, les fondateurs, terminaient tout juste leurs études. Entrevue avec Vincent qui promet de vous rendre « plus beau » à la sortie de la clinique.

Marie-Christine Brisson, fondatrice

Vincent Sillard, fondateur

Pouvez-vous m’expliquer un peu plus le concept de la clinique ?

« Chez Colagene, “soigner son image” n’est pas seulement une métaphore. Ici, on met à jour les meilleures qualités caractérisant chaque mandat, afin de concrétiser des visuels innovateurs avec une précision chirurgicale. Au fil des années, nous avons créé et consolidé notre communauté de talents uniques et remarquables. Nous permettons à nos différents clients d’avoir accès à plusieurs artistes professionnels reconnus mondialement ainsi qu’aux dernières tendances internationales. C’est un mode collaboratif qui sert aussi bien aux artistes, qu’à la clinique, qu’aux clients. »

Pourquoi avoir choisi le domaine de l’illustration ?

« Nous n’avons pas fait de grandes études de marché, l’idée nous plaisait. Les agences de représentation existantes étaient peu nombreuses et plus traditionnelles dans leur choix d’artistes. Marie-Christine et moi y avons vu une opportunité et voulions faire connaître les talents d’ici et de l’Europe. L’illustration se positionne très vite comme le cœur du projet. C’est une niche classique de production d’images. Nous nous sommes approprié le concept et l’avons mis à notre main. Notre esprit créatif et visionnaire donne un rendu qui a une portée commerciale et une personnalité. »

Qu’est-ce qui vous a poussé à élargir votre offre de service?

« Une demande client. Après une courte réflexion, nous avons décidé d’ajouter ces services puisqu’ils complètent bien notre offre. Avec le numérique, nous faisons face à une demande grandissante. Depuis notre fondation, notre mission est d’offrir une solution intégrée et d’ouvrir la porte à de nombreuses collaborations. Nous avons fait grandir notre famille avec bonheur avec des motion designers, des storyboaders, des réalisateurs et des artistes pluridisciplinaires qui peuvent aller jusqu’à faire des GIF animés. »

Comment choisissez-vous vos artistes ?

« Nous naviguons sur différents sites à la recherche des perles rares, non seulement, qui sauront plaire à nos clients, mais également des instigateurs de tendances. De plus, les candidats peuvent nous envoyer leur book par courriel. Nous en recevons de partout sur la planète, c’est impressionnant ! Nous choisissons toujours les artistes et les styles qui se démarquent. Un nouvel artiste qui se joint à la communauté doit plaire à tous les agents. Nous explorons également les nouvelles tendances en plus de choisir des artistes qui s’y collent bien. Les éléments clés pour bien faire notre sélection sont le style unique, la qualité du portfolio, le professionnalisme de l’artiste et la disponibilité. De plus, l’artiste doit avoir un style bien défini, un book solide et inspirant. Ce style peut et doit évoluer, mais il doit respecter son style; en être l’expert. »

Comment arrivez-vous à assigner le bon artiste au bon projet ?

« Bien souvent le client sait avec qui il veut travailler. Sinon, il peut nous partager son brief, ses idées et nous allons lui proposer des suggestions. Nous sommes des directeurs artistiques et nos agents viennent majoritairement du domaine du marketing. Depuis maintenant 15 ans, nous offrons un service de conseil et de conception sur tous les types de supports de communication. Nous aimons conseiller nos clients autant que de faire la conception. C’est la mission première de la clinique esthétique et notre vision de l’image graphique. Nous avons développé un outil PDF accessible à tous sur notre site Web. Celui-ci permet de faire de créer une présentation en quelques cliques en ajoutant différentes illustrations. Nous pouvons ainsi très rapidement envoyer des propositions à nos clients. Nous sommes une clinique, nous connaissons les urgences et sommes outillés pour y répondre. Nous aimons les défis !»

Quelle est la place de l’illustration en 2017 ?

« Les applications et le numérique se développent de plus en plus comme je le mentionnais un peu plus tôt. Il est maintenant assez courant de ne pas avoir de print à produire, mais seulement du “instagram”, des visuels pour des campagnes Web ou de réseaux sociaux, du live pour des événements, du motion et des magazines en ligne. Les clients veulent investir davantage de ce côté. Il y aura toujours de la place pour l’illustration. Elle a une personnalité et un style reconnaissable, celle de l’illustrateur. Ceci permet au client de se démarquer par rapport à ses compétiteurs. De plus, l’illustration est un travail qui permet généralement de raconter plus de choses, en comparaison à la photo, par exemple. Cette technique demande de travailler avec un seul artiste ce qui simplifie beaucoup le processus de travail. Ceci permet de le rendre plus accessible pour les clients en plus de leur donner une signature unique.»

Selon vous, qu’est-ce qui vous a amené à être remarqué un peu partout dans le monde ?

« Il est difficile de le savoir exactement. Ceci dit, le concept de Colagene, une clinique créative qui est toujours en évolution, plait beaucoup et se démarque vivement. À nos débuts, un projet de trois illustrations au Canada avec Coke, doublé d’une merveilleuse campagne poétique pour Les Producteurs de Lait du Québec, nous a mis sur la map. Ces deux campagnes nous ont fait gagner plusieurs prix. Par la suite, nous avons continué à gagner plusieurs concours, à penser grand et à rêver de clinique un peu partout sur la planète. Notre communauté d’artistes est devenue de plus en plus grande, connue et internationale. Nous avons ensuite ouvert un bureau à Paris et à Londres quelques années. Nous avons ainsi élargi notre réseau en Europe. Puis, il y a le bon travail quotidien de nos agents et nos artistes ainsi que la précieuse confiance que nos clients nous témoignent. Colagene, c’est une équipe d’alliés pour des clients créatifs et en besoin, nous adorons ce rôle et nos clients l’apprécient aussi. »

Dans les mois à venir, Colagene lancera son tout nouveau guide pour fêter ses 15 ans. La campagne de cette année sera « Forever Young ». Avec ces nombreuses spécialités à votre portée et plusieurs surprises à venir en 2017, dont un nouveau site Web pour la Clinique Graphique, vous serez assurés d’en sortir avec une allure sur mesure !

Quelques projets marquants par Colagene

PARIS

  1. Coupe d’Afrique des Nations
  2. Maison Vignaux - Ligue Nationale de Rugby
  3. L’Express Styles - Dossier shopping
  4. Glenfiddich - Whisky écossais
  5. Pepsico Challenge

MONTRÉAL

  1. La campagne du Lait, Solide Liquide
  2. The Washington Post : Couverture spéciale pour l’élection présidentielle de 2017
  3. Quartz / Hitachi
  4. Nickelodeon / Halo Awards 2017
  5. Jasmin TV / Docler Media
  6. Steppenwolf Theater

Des nouvelles de colagene, clinique créative

À lire maintenant

Lévis Toyota veut rajeunir sa cible en faisant appel à Mathieu Cyr
Marilyne Levesque lance Marelle Communications
Cartel XM Collectif Créatif voit le jour
L’équipe de Kaliop Canada accueille Laetitia Daines
Steve Trinque se voit décerner un prix par la Société de développement Vieux-Saint-Jean
Patrick Hotte -  3 mois à l'ACA
Ogilvy Montréal acquiert Brad
Un an de flirt entre Ogilvy Montréal et Brad
Consulat - Ambassadeurs de talent
ANALEKTA et Bonvilain choisissent TöK Communications
Mentoro lance une nouvelle cohorte consacrée aux domaines des relations publiques et des communications
L’ex-publicitaire Étienne Côté dévoile son exposition