Le SCFP offre la tranquillité d’esprit

le 20 décembre 2016


L’agence ressac lance une campagne intégrée mettant en lumière la tranquillité d’esprit que bénéficient les employés du réseau de la santé et des services sociaux avec le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP).

« Alors que l’exécution visuelle mise sur un argumentaire rationnel présenté par de réels membres du SCFP, les publicités radio et vidéo présentent un contraste entre les inquiétudes d’autrefois et la tranquillité d’esprit dont ils bénéficient depuis qu’ils ont fait le choix santé », explique Mai Anh Tran-Ho, directrice service-conseil chez ressac.

Lancée au début du mois de décembre, l’offensive Le choix santé se décline sur des plateformes numériques et sociales, à la télévision, à la radio, en affichage et en support imprimé.



Crédits

Annonceur : Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP)
Agence : ressac
Service-conseil : Mai Anh Tran-Ho
Direction artistique : Charles Nolin
Design : Danielle Nicole Jones
Conception-rédaction : Simon-Pierre Desjardins, Guillaume Arsenault
Stratégie et planification média : Andrew Morris, Amélie Talbot-Baudenon, Sydney Wingender
Production Web : Les Internets
Production et postproduction : la corp
Producteur : Guillaume Arsenault
Réalisateur : Julien T. Chartier
Directeur photo : Benoît Jones-Vallée
Monteur/coloriste : John Joumaa
Conception & mix sonore : Réservoir Audio
Photographie : Mathieu Létourneau & Marc-Olivier Bécotte


Desjardins Assurances donne de grandes idées aux petites entreprises

À lire maintenant

Bienvenue sur le nouveau site web du Grenier! 
Personnalité de la semaine : Alexis Caron-Côté (Sid Lee)
Une looongue campagne signée Masse
Les Femmes en créa misent sur un tournoi de poker pour parler d’équité
De Facto fait confiance à Publicis
Pizza Pizza et Epiderma choisissent Torchia de nouveau
Hugo J.-S. Galland et Vincent Pelletier se joignent à Oasis Communication
L’Ordre des CRHA fait confiance à Orkestra
Une campagne sans tabou pour Hemovel
Zeste lance Foodlavie
Jules Communications orchestre un «prank» de Saint-Valentin
Soyez tenaces et forts comme B45