Catherine Maisonneuve

De Solo Communications aux Jeux Olympiques!

par Catherine Maisonneuve, le 26 octobre 2016


Suzanne Morisset a joint l’équipe de Solo Communications alors qu’elle n’avait que 21 ans. Aujourd’hui, à 32 ans, elle occupe le poste de productrice studio et web. Celle-ci gère toute la production interne, incluant le montage graphique, le marketing web, l’intégration ainsi que la coordination.

L’agence Solo Communications, située à Montréal, est spécialisée en stratégie de marque et offre les services suivants à ses clients : audit de la marque, actualisation et re-branding, positionnement et stratégie de marque, conception d’image et synthèse de l’histoire de marque (storytelling).

Son mantra : « démarquez-vous dans votre marché! » Selon Solo Communications, dans un environnement d’affaires compétitif, la croissance d’entreprise est liée à l’atteinte de deux objectifs : l’acquisition de nouveaux clients et la fidélisation de clients existants.

Suzanne Morisset, productrice studio et web, Solo Communications

Une deuxième carrière


Récemment, la productrice studio Suzanne a fait les manchettes grâce à sa deuxième carrière : l’arbitrage au soccer. Suzanne s’est retrouvée parmi les trois arbitres québécoises qui officiaient la finale de soccer féminin aux Jeux Olympiques de Rio de Janeiro cet été. Elle mène donc de front ses deux carrières, où elle se donne à 100%. Pour le Québec, mais surtout pour Solo Communications, il s’agit d’un grand honneur, considérant que la FIFA devait choisir seulement 14 arbitres et 24 assistantes pour travailler durant le tournoi de soccer féminin aux Jeux Olympiques. Le Grenier s’est entretenu avec elle quelques jours après son retour à Montréal, le 25 août dernier.

« J’arbitre depuis que j’ai 13 ans et je suis rendue à ma 20e année d’arbitrage, raconte Suzanne. J’ai beaucoup évolué dans le monde de l’arbitrage à travers les années. C’est certain que sans le soutien de mon employeur, je n’aurais pas pu me rendre aussi loin dans ma carrière d’arbitre. La compagnie me donne le support nécessaire et me permet de réaliser mon rêve. À titre d’exemple, j’ai été absente du travail pendant 27 jours lorsque j’étais à Rio. Et l’an dernier, j’ai manqué 42 jours pour la Coupe du Monde (NDLR : féminine de la FIFA). C’est certain que ça prend l’appui de l’entreprise pour pouvoir vivre ce genre d’expérience à la fois professionnelle et personnelle. Arbitrer au niveau international, c’est une 2e carrière. »


Sans surprise, la présence de trois arbitres québécoises sur le terrain de la finale de soccer féminin pendant les Jeux olympiques de Rio n’est pas passée inaperçue au Québec. Les médias se sont relayé la nouvelle qui a fait le tour de la province. La productrice studio et web chez Solo Communications, maintenant de retour dans ses bureaux du centre-ville de Montréal, cherche encore les mots pour décrire l’expérience qu’elle a vécue à Rio : « se retrouver sur le terrain, devant 52 000 personnes, pour la finale des Jeux Olympiques, ça donne des frissons. »

Le retour au bureau


Maintenant que les Jeux Olympiques 2016 sont terminés, Suzanne est de retour au travail et est à 100% impliquée dans sa première carrière de productrice chez Solo Communications. Elle parle avec enthousiasme de son travail et de l’agence dans laquelle elle évolue depuis les onze dernières années. Lorsqu’on lui demande si une campagne l’a particulièrement marqué au cours de sa carrière, elle souligne celle-ci : la campagne de développement de la marque Cabral aux États-Unis.

« Nous avons revu l’image de marque de Cabral pour le marché des États-Unis et lancé une campagne terrain avec de nouveaux outils de marque. Nous avons également revu som image et l’ensemble de ses présentations. Par la suite, le client nous a demandé de revoir les outils de communication pour le marché québécois, nous avons donc travaillé son créatif publicitaire, notamment ses publicités dans le magazine Tchin Tchin », raconte Suzanne


Pour cette agence spécialisée en stratégie de marque, l’objectif ultime est toujours d’augmenter le pouvoir d’attraction des clients en les équipant des meilleurs outils. Solo Communications a récemment célébré ses 28 ans d’existence et peut aujourd’hui se vanter de compter parmi leurs fidèles employés une femme récompensée par les hautes instances de la FIFA.


Quels impacts les médias sociaux ont-ils sur les consommateurs?

À lire maintenant

Quels impacts les médias sociaux ont-ils sur les consommateurs?
Caméléon Média poursuit sa collaboration avec Lexis Média
Varibase veut vous aider à célébrer les mamans
Voyou revoit la stratégie globale de Levitts
Combo : une agence web qui se spécialise en éco-conception voit le jour
will.i.am sera conférencier à C2 Montréal
L’affichage : le bel exposé
TUX signe une nouvelle campagne à échelle humaine pour Co-operators
Ogilvy 13 fois finaliste au prestigieux Effie
C2 renouvelle sa confiance envers GROUNDZ
La Fédération des chambres immobilières du Québec choisit Publicis
Globalia première agence partenaire Diamond de Hubspot au Canada