Les Ballets jazz de Montréal à la sauce hollywoodienne

le 10 mai 2011


Kami.case signe l'identité visuelle des Ballets jazz de Montréal pour sa soirée bénéfice 2011. Kami.case en collaboration avec Shoot studio, a développé une image autour du thème: BJM fait son cinéma! Le créatif met de l'avant les danseurs dans une scène typique d’un tournage «hollywoodien».

De l’affichage, des cartons d’invitations et un guide de soirée seront diffusés au cours des prochaines semaines. «J’appréhendais vraiment le fait de jouer un rôle pour les danseurs devant la caméra, mais une fois en prise de vue, je me suis vite aperçu qu’ils étaient très à l'aise dans les mouvements et prises à effectuer», mentionne Mathieu Fortin, directeur de création chez Kami.case.

Depuis sa fondation en 1972, les Ballets jazz de Montréal a su créer, avec sa soirée bénéfice annuelle, un rendez-vous unique et attendu qui convie les communautés du monde des affaires, de la politique et des arts. Cet événement printanier demeure la principale activité de financement privé de la compagnie. De succès en succès, le gala annuel s’est mérité l’appui croissant et indéfectible d’amis, et amies, qui chaque année témoignent leur soutien avec enthousiasme. Depuis près de 40 ans, cette célébration d’excellence a été présidée par de très prestigieuses personnalités.

Pour connaître les crédits de cette campagne, lisez le bulletin Grenier aux nouvelles du 16 mai 2011.


Ce n'est pas bête de visiter le Parc Safari

À lire maintenant

Covid-19: 35 % des Québécois ont envisagé de changer d’emploi
Mauril, joindre l'utile à l'agréable
Un nouveau mandat en immobilier pour Performa Marketing
Les artistes de l'agence Anna Goodson à l'honneur
Un nouveau concept hybride de Hilton au Québec
Zú renouvelle son partenariat avec la Banque Nationale
Une nouvelle plateforme d’entraînement C30M signée Alias Clic
Célébrez la diversité tout le mois de juin avec Eska
Cheekbone Beauty et Sid Lee gagnants du Concours pour l’inclusion, la diversité et l’équité en publicité (IDEA)
Tel-jeunes est là
Zone des héros IGA: une deuxième chance pour les travailleurs de première ligne
À la rescousse de la langue française