Dinner in the Sky fait un retour dans le ciel montréalais

le 29 avril 2011


«Dinner in the sky» fera un retour cet été dans le Vieux-Montréal, du 1er au 12 juin. Pour l'occasion, le chef Louis-François Marcotte du restaurant Le Local concoctera le menu gastronomique décliné en cinq services, accompagné de champagne et de vins parfaitement assortis aux mets.

Le concept de «Dinner in the sky» est un repas servi aux invités à 50 mètres dans les airs, sur une plateforme soutenant une table pouvant accueillir 22 personnes. Celles-ci sont attachées à leur siège, comme un pilote de Formule 1, au moyen de trois ceintures fixées en six points.

«Dinner in the sky» est maintenant offert au public de Montréal grâce à l’initiative de Jean-François Grenier, président de Dinner in the sky.ca. «J’avais vraiment hâte de présenter le concept Dinner in the sky à Montréal, dit-il. Le public montréalais est très «foodies» et toujours à l’affût des nouvelles tendances, voilà pourquoi nous avons choisi de faire équipe avec le chef le plus hot en ville et son équipe. Et pour que l’expérience soit complète, on a choisi le Vieux-Montréal, juste en face du restaurant Le Local, parce que c’est un quartier vibrant et branché. Et croyez-moi, à 50 mètres dans les airs, on a littéralement l’impression que nos papilles gustatives sont au septième ciel! Cette plateforme est un outil de communication et de marketing innovateur qui permet un positionnement particulièrement original. Les entreprises qui ont déjà réservé l’ont compris et elles sont les premières à profiter de notre concept pour faire vivre à leurs clients une expérience extraordinaire», a-t-il ajouté.

Les entreprises qui souhaitent inviter leurs clients d’affaires à un lunch privé peuvent faire appel à «Dinner in the sky», du lundi au vendredi, pour un forfait midi pour 44 convives. L’entreprise pourra afficher son logo sur le site, sur les bannières, les menus et les affiches.

Un forfait de groupe a également été conçu pour servir de 22 à 110 convives. Chaque levée accueillant 22 personnes, il y autant de levées qu’il y a de tablées à satisfaire.

Les deux forfaits incluent une assurance météo qui garantit la participation des convives, soit par une nouvelle réservation ou un plein remboursement. Le programme peut être présenté en cas de pluie puisqu’une toiture protège les invités. Tous les détails et les dates disponibles se trouvent sur le site web.

Importé de Belgique et après avoir survolé le ciel des plus belles villes au monde, le concept «Dinner in the sky» est désormais disponible au Canada depuis 2009 où il est opéré exclusivement par Jean-François Grenier, président de Dinner in the sky.ca. La plateforme a une surface de neuf mètres par cinq mètres et la table est construite grâce aux technologies les plus avancées.

Pour plus d’information ou pour acheter des billets: www.dinnerinthesky.ca


NLogic s'associe à Adgile

À lire maintenant

NLogic s'associe à Adgile
L’Étoile montante du jour: Roxanne Synette (Adviso)
L'agence GLO déjoue la pénurie de main d’oeuvre
Aliments du Québec au menu souligne la réouverture des restaurants
Camden choisit le mode hybride
Combattre le gaspillage alimentaire avec les Radlers LOOP
Desjardins lance un programme d'innovation
Le grand prix Idéa se mérite aussi des éloges de The French Shop: les experts QC
TAC-TIL 2021: Radio-Canada, Glassroom et Desjardins grands gagnants
Cœur bienveillant
Pas de répit pour les talents d’ici!
Les Mérites Francopub et leurs lauréats