IKEA retire une pub qui soulève la colère

le 20 juin 2016


À l’approche du 1er juillet — principal jour de déménagement au Québec — IKEA avait lancé une campagne publicitaire. L’annonce était affichée sur le mur extérieur d’un immeuble résidentiel du Plateau, à l’angle des rues Parthenais et Gilford. Toutefois, l’arrondissement avait banni les panneaux-réclames depuis 2010.

S’exposant à une amende allant de 700 $ à 1400 $ pour sa publicité, l’entreprise, qui a assuré qu’elle avait obtenu au préalable les autorisations requises, a tout de même retiré son annonce en raison de la controverse.

« Bien que cette affiche soit conforme et qu'elle ait reçu les approbations nécessaires, nous avons écouté les préoccupations soulevées et décidé de retirer la publicité », a souligné Stephanie Kerr, responsable des communications du géant du meuble.

Photo via Facebook

À lire maintenant

IKEA met de la vie dans les maisons
Le shopping 3D, outil marketing incontournable ou technologie inaccessible?
Ces marques internationales qui font confiance aux agences québécoises
IKEA et Rethink veulent vous éviter de sacrer le 1er juillet
Magazines: on remet les pendules à l'heure!
De nouvelles données sur les tendances de consommation dévoilées par Vividata