IKEA retire une pub qui soulève la colère

le 20 juin 2016


À l’approche du 1er juillet — principal jour de déménagement au Québec — IKEA avait lancé une campagne publicitaire. L’annonce était affichée sur le mur extérieur d’un immeuble résidentiel du Plateau, à l’angle des rues Parthenais et Gilford. Toutefois, l’arrondissement avait banni les panneaux-réclames depuis 2010.

S’exposant à une amende allant de 700 $ à 1400 $ pour sa publicité, l’entreprise, qui a assuré qu’elle avait obtenu au préalable les autorisations requises, a tout de même retiré son annonce en raison de la controverse.

« Bien que cette affiche soit conforme et qu'elle ait reçu les approbations nécessaires, nous avons écouté les préoccupations soulevées et décidé de retirer la publicité », a souligné Stephanie Kerr, responsable des communications du géant du meuble.

Photo via Facebook


IKEA et Rethink surfent sur le «Cocagate» de Ronaldo

À lire maintenant

Les fruits et légumes en mode séduction
Marie-Anne Bélanger devient directrice générale chez Ryan Affaires Publiques
C'est le retour des cours d’économie familiale avec IGA
L’Agence Masse devient Récréation
Triple nomination chez Braque
Sarah Pellerin est de nouveau disponible chez Soma
Un nouveau site web écoénergétique pour Concertation Montréal
Le site web de la marque Zoë fait peau neuve
Célébrez avec les Bulles de Nuit
Véronik L’Heureux, vice-présidente exécutive et directrice générale de Spark Foundry Canada
Une campagne originale conçue par TIC TAC TOE Communication
Dans la forêt avec Sarah-Jeanne Labrosse et Emmanuel Bilodeau