Hebdos Québec demande une aide financière temporaire

le 13 juin 2016


Hebdos Québec, l’organisation à but non lucratif pour le soutien de la presse locale indépendante du Québec, joint sa voix à celle de TC Media afin de réclamer une aide financière temporaire des gouvernements fédéral et provincial. Cette demande a pour but d’aider la presse locale indépendante à faire face aux profondes transformations de l’industrie.

La demande financière des journaux indépendants du Québec se résume en quatre points :

  1. Subvention et/ou crédits d’impôt applicables aux coûts de production de l’information.
  2. Subvention et/ou crédits d’impôt applicables aux investissements numériques, à savoir l’acquisition et l’entretien de logiciels spécialisés, la création d’applications et la formation des usagers.
  3. Exemption de la contribution payable en argent en vertu de la Loi 88 qui oblige les journaux à participer au financement des coûts nets des services de collecte sélective municipale quant au recyclage du papier journal.
  4. Crédits d’impôt à la distribution rurale et aux frais d’envois postaux.

« Il est impératif que les gouvernements du Québec et du Canada poussent plus loin — et rapidement — la réflexion en cours, et ce, pour permettre à notre industrie en pleine mouvance, déjà affectée par la chute dramatique des revenus publicitaires, de garder la tête hors de l’eau », précise Benoit Chartier, président d’Hebdos Québec.

À lire maintenant

35 lauréats aux Grands Prix des Hebdos 2022
Personnalité de la semaine: Jérôme Couture (ALT)
Qui dit nouveaux comportements d’achat, dit nouvelles opportunités
Unibroue souffle ses 30 ans
RénoAssistance et THEUN KNOWN repoussent les limites avec François Bellefeuille
Une nouvelle identité pour marquer les 15 ans de Molotov