Catherine Maisonneuve

Un partenariat média stratégique

par Catherine Maisonneuve, le 21 juin 2016


Comment un partenariat média stratégique peut être bénéfique pour l’achalandage et la visibilité d’un événement? Voici donc l’exemple du festival Chicago Gourmet, présenté par Bon Appétit.

Le festival annuel Chicago Gourmet se tient depuis maintenant huit ans dans le mythique Millenium Park de Chicago, ville dont la réputation gastronomique n’est plus à faire. Il s’agit, selon les organisateurs, d’une célébration « de la nourriture et du vin » qui met en vedette les chefs et les sommeliers les plus populaires, et ce, lors d’ateliers de démonstration et de dégustation. Plus de 150 personnalités issues de la restauration participent à cet événement qui nécessite plus d’un an d’organisation. Un festival ne peut réussir à se classer parmi les premiers dans sa catégorie sans recevoir l’appui de solides partenaires. Le festival Chicago Gourmet travaille donc étroitement avec d’importants partenaires clés de l’industrie. Le plus important? Son partenaire média : le magazine Bon Appétit. Cette collaboration, selon les dires de ses fondateurs, n’a pas de prix et elle aura permis au festival de devenir ce qu’il est aujourd’hui.

La ville au cœur de l’événement

Ce n’est plus un secret : la ville de Chicago est devenue, au cours des dix dernières années, une destination incontournable pour les amateurs de vins et de gastronomie. L’effervescence culinaire de la ville n’est pas sans lien avec la naissance du festival qui célébrait cette année sa 8e édition. L’événement fut créé par la Illinois Restaurant Association dans le but de célébrer la vision créative et novatrice des chefs, des restaurateurs et des sommeliers de la ville de Chicago. Chaque année, l’événement reçoit plusieurs chefs et restaurateurs qui font rayonner la ville. Le lien qui unit tous les invités du festival : la ville de Chicago!

Un partenariat avec une cause prestigieuse pour attirer de grands noms

Au fil des années, le festival a pris de l’ampleur et inclut maintenant de nouveaux événements connexes. Avec Beyond Gourmet, le festival pousse l’expérience hors du site principal, et ce, avec une série de soupers, dégustations et animations interactives. Le tout se veut être au profit, entre autres, de la très prestigieuse James Beard Foundation, reconnue dans le monde de la gastronomie. Ce partenariat entre le festival Chicago Gourmet et la Fondation permet d’attirer de nombreux finalistes aux prestigieux prix James Beard, pour le plus grand bonheur des festivaliers.

Un événement d’une telle ampleur, attirant par le fait des invités de haut calibre, nécessite une organisation hors pair et une stratégie bien ficelée, mais, surtout, de solides partenaires qui assureront le rayonnement de l’événement et qui offriront leur expertise aux organisateurs, pour ainsi bonifier l’expérience des festivaliers. Dans le cas de Chicago Gourmet, l’apport de ces partenaires clés est essentiel!

Un partenariat média qui n’a pas de prix

« Le magazine Bon Appétit est notre partenaire principal et un acteur clé de l’événement depuis maintenant six ans. Il nous apporte son expertise en termes de gastronomie, de vins et de cuisine, et c’est un atout non négligeable pour un événement comme le nôtre. Il nous amène aussi de nouvelles idées et nous éclaire sur les nouvelles tendances culinaires. Également, il nous aide à recruter des chefs de renommée internationale pour des ateliers ou des événements spéciaux en marge du festival; des chefs auxquels nous n’aurions probablement pas accès sans lui. Ce partenariat avec Bon Appétit nous permet aussi de rejoindre la clientèle hyper ciblée et très experte du magazine, laquelle s’intéresse surtout à la restauration et à la gastronomie », nous explique Sam Toia, président & CEO de la Illinois Restaurant Association, le groupe derrière Chicago Gourmet.

En événementiel, un partenariat média stratégique permet de stimuler la vente de billets et d’augmenter de façon significative la visibilité de l’événement. Le cas du festival Chicago Gourmet est un excellent exemple. Selon Sam Toia : « Le partenariat que nous avons avec Bon Appétit n’a pas de prix tellement il est important. » Effectivement, le rédacteur en chef du magazine, Adam Rapoport, participe et anime plusieurs ateliers culinaires à la scène Bon Appétit et il affirme que la notoriété internationale du magazine permet au festival d’attirer de grands noms de la restauration, tels que le chef Jean Georges Vongerichten lors de la dernière édition (ABC Kitchen à New York, qui a également un restaurant à Chicago : le Pump Room). La marque « Bon Appétit » est tellement forte et reconnue auprès de la clientèle hyper ciblée des foodies, que le festival en bénéficie à plusieurs niveaux. Pour qu’un partenariat entre deux entités fonctionne et perdure au fil des années, celui-ci doit être bénéfique aux deux parties. Dans ce cas précis, Bon Appétit supporte l’événement et en fait la promotion toute l’année via des publicités dans son magazine et grâce à une campagne promotionnelle sur ses plateformes de médias sociaux, et ce, en plus d’assurer une présence pendant l’événement, d’animer des ateliers, de même que des événements spéciaux. De son côté, le festival Chicago Gourmet lui rend la pareille tout au long de l’année en offrant de la visibilité au magazine, et ce, à travers toutes ses actions de relations publiques et de communication.

Sam Toia, président & CEO de la Illinois Restaurant Association

Comment planifie-t-on un événement de cette envergure?

La stratégie marketing pour promouvoir un tel événement s’inscrit dans une campagne promotionnelle à grande échelle, à haute fréquence et à haute exposition, afin de rejoindre tous les épicuriens, à travers le pays, qui seraient susceptibles d’y assister.

Chicago Gourmet et la Illinois Restaurant Association misent donc sur une équipe expérimentée à l’interne, qui travaille sur l’organisation de l’événement à temps plein, et ce, toute l’année, sans oublier la gestion stratégique de leurs nombreux partenaires. Un comité formé de chefs issus de la ville de Chicago participe également à l’organisation, apportant chaque année de nouvelles idées, tout en veillant, entre autres, au bon déroulement des ateliers culinaires. L’apport de tous ces partenaires est crucial pour permettre au festival de demeurer actuel et compétitif.

L’édition de 2015 aura attiré près de 14 000 personnes. L’organisation de la prochaine édition est en marche et le festival se tiendra, comme par les années passées, en septembre, au Millenium Park de Chicago.


Article paru dans le Grenier magazine du 29 février. Pour vous abonner, cliquez ici.



L’Étoile montante du jour: Nadine El-Whidi (Cossette)

À lire maintenant

GLO accueille 6 nouveaux stagiaires
Commères a le vent dans les voiles
Le virage numérique du Centre du Rasoir
Une star montante des TI est née
2C2B transforme la formule du coworking
BROUILLARD dans le feu de l'action
Route 363, une vodka faite à 100% de patates d'ici
Les effets de la pandémie sur le corps en images
Célébrons la résilience des Canadiens en route vers Tokyo 2020
Trois nouveaux lead créatifs chez TUX
Radio-Canada et l'agence Glassroom pour Desjardins remportent les honneurs du concours TAC-TIL
Du bonheur en quantité pour Sysco Québec