Sara Larin

La recette du succès de Chocolats Favoris

par Sara Larin, le 2 juin 2016


L’histoire de Chocolats Favoris débute en 1979 avec une première chocolaterie artisanale. C’est en 1996 qu’elle se démarque des autres chocolateries en offrant de la crème glacée molle trempée dans du chocolat véritable. Une première dans le monde du chocolat! En 2012, Dominique Brown prend la barre de l’entreprise avec l’idée de créer un concept de chocolaterie unique au monde. Le récit de 36 ans de chocolat et de succès.

Avant de s’intéresser au merveilleux monde du chocolat, Dominique évoluait dans le domaine des jeux vidéo. Après avoir fondé son entreprise et y avoir travaillé pendant plusieurs années, il fait l’acquisition de Chocolats Favoris. « Je voyais dans ce domaine la possibilité de s’éclater. » Son objectif était très précis : « repenser le concept et l’amener le plus loin possible en un an. »

Les trois points d’un concept unique


1 - Les 12 saveurs d’enrobage
L’entreprise avait déjà fait un premier pas en innovant avec ses deux saveurs d’enrobage au chocolat. Il fallait continuer dans cette direction, mais aller encore plus loin. Pour cette raison, douze saveurs différentes, dont deux saveurs surprises qui changent fréquemment, ont été créées. Elles sont toutes développées par une équipe dédiée qui fait de la recherche et qui essaie constamment de nouvelles recettes. « Avant d’arriver à une ou deux recettes finales, nous allons en essayer quinze ou vingt », souligne Dominique.

2- De la magie
« Il fallait réinventer un modèle unique qui fonctionne partout dans le monde, même sur la 5e Avenue à New York! », déclare Dominique. En gardant en tête les mots clés « ludique » et « unique », il ouvre un tout nouveau concept de chocolaterie en 2013 et, plus récemment, revoit l’ensemble de l’image de marque.

3- Des produits uniques
L’offre unique ne se limite pas seulement aux enrobages. « C’est en voulant trouver le moyen d’offrir une version pour la maison que nous avons développé la fondue au chocolat. » En investissant en recherches et en développement, ils sont ainsi arrivés à créer un concept simple : une fondue qui se mange en conserve ! « Nous sommes les premiers au monde à faire cela », précise fièrement Dominique. Le savoir-faire unique de ladite chocolaterie s’étend même jusqu’à ses recettes de chocolats fins aux saveurs inusitées, telles que pouding chômeur!

Dominique Brown, président de Chocolats Favoris

Écouter et amuser les clients


« Nous avons une communauté très forte avec environ 127 000 personnes qui nous suivent. Je lis beaucoup les commentaires envoyés sur Facebook pour voir comment les gens réagissent aux saveurs et aux produits. » L’entreprise mise donc beaucoup sur l’écoute de ses clients et sur l’interaction. « L’année dernière, nous avons demandé aux gens de voter pour la prochaine saveur surprise. Nous avions installé deux tubes en plexiglass avec une saveur inscrite sur chacun d’eux. Les gens étaient invités à voter pour leur saveur préférée en mettant une balle rouge dans le tuyau correspondant à leur choix. En ligne et en magasin, nos clients pouvaient donc voter et suivre les résultats en direct. »

Un autre concept amusant et original qu’ils ont développé : le chocoportrait. Les consommateurs sont invités à se rendre sur le site Internet de Chocolats Favoris et à personnaliser leur étiquette de fondue. « L’utilisateur choisit son thème, téléverse sa photo et écrit un message de son choix. La commande est prête en 24 heures et elle est livrée en magasin », explique Dominique.

Du chocolat pour tous !


Pour donner l’occasion à tout le monde de savourer ses produits, l’entreprise a décidé de faire un partenariat avec IGA. « Nous offrons un échantillon de nos produits, soit trois saveurs régulières, et ce, dans deux formats, de même qu’une saveur spéciale par moment! » Ceci donne l’opportunité aux consommateurs de goûter aux produits à la maison et d’être ainsi tentés de se rendre en magasin pour vivre l’expérience complète éventuellement.

Chocolats Favoris se donne un mandat social bien important : « Nous voulons être le nouveau perron l’été. L’endroit où les gens du quartier viennent passer une belle soirée et où on offre tous nos produits, mentionne Dominique. Notre objectif est de devenir une fierté québécoise qui va se retrouver aux 4 coins du monde! »


Article paru dans le Grenier magazine du 15 février. Pour vous abonner, cliquez ici.



L’Étoile montante du jour: Nadine El-Whidi (Cossette)

À lire maintenant

GLO accueille 6 nouveaux stagiaires
Commères a le vent dans les voiles
Le virage numérique du Centre du Rasoir
Une star montante des TI est née
2C2B transforme la formule du coworking
BROUILLARD dans le feu de l'action
Route 363, une vodka faite à 100% de patates d'ici
Les effets de la pandémie sur le corps en images
Célébrons la résilience des Canadiens en route vers Tokyo 2020
Trois nouveaux lead créatifs chez TUX
Radio-Canada et l'agence Glassroom pour Desjardins remportent les honneurs du concours TAC-TIL
Du bonheur en quantité pour Sysco Québec