Un concept estival pour les restaurants Cochon Dingue signé LMG

le 31 mai 2016


LMG communication graphique signe la nouvelle image de marque des restaurants Cochon Dingue de Québec. L’agence a intégré à cette création un tout nouveau concept estival pour l’entreprise : un camion « Cuisine de rue ».

Que vous vous trouviez dans l'autobus, sur la rue, sur votre mobile ou en feuilletant les magazines vous serez instinctivement impressionnés par l’allure de cet attrayant camion signé LMG. Respectant l’univers visuel « franchouillard » développé par l’agence, l'emblématique camion « Citroën T » arbore fièrement l'auvent à la marinière, nous transportant ainsi dans un univers rétro.


« En plein cœur d'un débat sur ce style de restauration, la Ville ne permet actuellement pas d'opérer un camion de cuisine de rue. Nous avons donc capitalisé sur cette situation en proposant une version plus ludique de la bouffe de rue, qui colle bien au concept du resto. Notre approche semble porter fruit, car, déjà, le Cochon Dingue et sa clientèle rêvent du jour où ils pourront se retrouver autour d'un vrai camion "vintage" pour célébrer cette cuisine franchement dingue! », souligne Louis Martin, président de LMG communication graphique.




Crédits

Client: Cochon Dingue
Agence: LMG communication graphique


Lorraine Thilloy nommée directrice générale de FCTMN

À lire maintenant

Lorraine Thilloy nommée directrice générale de FCTMN
Le Virage Vert de Hafferi
Un balado sur l’environnement par Force Jeunesse et Coyote audio
La Diva: une nouvelle image de marque pour les Serres Royales
L’APTS confie à Alias Clic la conception de son site Internet
Myriam Girouard et Martine Goyette réinventent leurs rôles chez Rodeo
Nouvelles remises après-achat disponibles sur GoCoupons.ca
Une collecte de fonds pour le climat et l’océan
BridgeMTL, bâtir des ponts entre ici et ailleurs.
Un télétravailleur sur trois pourrait démissionner s'il doit retourner au bureau
L’Étoile montante du jour Francis Leduc (Novatize)
STARNO collabore au film «The United States vs. Billie Holiday»