Penningtons poursuit son mouvement #sanscompromis

le 17 mai 2016


Penningtons lance une nouvelle exécution pancanadienne, qui s’inscrit dans son mouvement #sanscompromis, avec la vidéo Why plus size women shouldn’t do yoga enclenchée en janvier dernier. Visant toujours à combattre les préjugés envers les personnes de tailles +, la marque continue de nous faire réfléchir sur nos propres jugements à l’égard de ces femmes et leurs accomplissements.

Cette fois-ci, la vidéo présente l’histoire de Jill Angie, une femme de taille forte, qui a quatre triathlons et trois demi-marathons à son actif, puis qui s’entraîne actuellement pour son premier marathon!

Quatre différentes versions Web ont été produites, en anglais et en français, en formats de 30 et de 45 secondes.


Crédits

Client : Ginette Harnois, Aspasia Choremis, Meredith Edwards
Direction de création : François Sauvé
Création : Marie-Ève Leclerc-Dion, Jonathan Lavoie, Valérie Wells
Planification stratégique : Anne-Marie Leclair, Sabrina Côté
Service-conseil : Martine Grégoire, Marie-Ève Despars, Frédérique Perron Thomas
Production d’agence : Valérie Lapointe
Réalisation : Raphaël Ouellet
DOP Simran Dewan
Maison de prod. /Producteur La Cavalerie/Audrey Blackburn
Postproduction : Studio Élément
Finition sonore et musique : 1One Production/Pierre-Olivier Rioux
Montage : Olivier Binette
Médias : OMD


L’Étoile montante du jour: Félix-Antoine Belleville, lg2

À lire maintenant

#IamOOH: une exposition photo sur panneaux publicitaires
Seize femmes forment la nouvelle cohorte Fondatrices de Mtl inc.
L’acquisition de clients: stratégies multiples pour Solution Piscines
Ensemble inc.: défier l’homogénéité
Affiliation et influence: stratégie gagnante?
Nouveaux mandats sur la plateforme Biznext
Linda Furstenberger nommée directrice des technologies web chez CRI Interactif
Vent de renouveau chez WOMA Marketing
Michel Lorrain rejoint la direction d'Arsenal Media
Dreww devient l’agence publicitaire de Maple 3
Voyou remporte l’appel d’offres du CSSDM
La Soirée 15 minutes de la SOCOM en mode virtuel