Le guichet 2.0 de Desjardins

le 6 mai 2016


L’équipe de Hatem+D Architecture a mis en place un nouveau concept de guichet automatique centralisé à la Caisse Populaire du Piémont Laurentien, à L’Ancienne-Lorette.

L’objectif était de réinventer les normes du guichet usuel afin de proposer une nouvelle expérience aux clients, en lui conférant une valeur ajoutée. S’articulant autour du design et de la technologie, ce guichet n’est plus un simple arrêt, mais une destination : un espace où les passants peuvent se nourrir de toutes sortes d’informations et consulter leurs dossiers bancaires.

Ainsi, le nouveau guichet comporte :

  • Un mur multimédia composé de quatre écrans où les nouveautés de Desjardins défilent, comme les cotes en bourse ;
  • Un écran qui diffuse l’actualité générale ;
  • Des tablettes interactives à la disposition des clients pour qu’ils puissent consulter leurs comptes et leurs informations personnelles Desjardins ;
  • Un poste de travail dissimulé dans un meuble pour optimiser l’espace, pour les agents qui se rendent sur place afin de répondre aux questions de la clientèle.

Afin d’accompagner l’évolution de la marque, Hatem+D Architecture a employé un vert moins saturé dans l’espace guichet. De plus, les éléments du mobilier ont été recherchés pour apporter un design aux touches uniques, tout en préservant l’univers de Desjardins.

Crédits

Client : Caisse Populaire du Piémont Laurentien
Agence : Hatem+D Architecture


Desjardins soutient l’autonomie financière des jeunes

À lire maintenant

Bloom parmi les Canada’s Top Growing Companies du Globe and Mail
En route vers la 13e édition des Prix Format Libre
Hula Hoop signe le nouveau site internet de Prompt
Capital-Image lauréat aux Prix d'excellence de la SCRP
Le Virage Vert d'Axial
Cheekbone Beauty est lancée sur Sephora.ca
Sébastien Thibault illustre un dossier spécial pour Le Devoir
Tout pour être vous avec Jean Airoldi
Plus de succès avec les courtiers immobiliers
La SAAQ propose la méditation en repensant le lave-auto
Le Réseau express métropolitain choisit Accordex
Redéfinir la notion de propreté avec The Unscented Company