La Parisienne ne vous demande pas d'en faire autant

le 21 mars 2016


La Parisienne, qui a longtemps misé sur l’environnement, lance sa première campagne publicitaire en collaboration avec Alfred.

La marque élargit son discours et met de l’avant son mode responsable. La prémisse? Personne n’est parfait, mais La Parisienne cherche à toujours faire mieux. En effet, La Parisienne cherche constamment à améliorer ses produits, de même que leurs impacts, par des changements graduels, et cette idéologie s’exprime dans un message truffé d'exagérations radicales. Selon La Parisienne, « Pas besoin d’en faire autant » pour agir en mode responsable!

De plus, la marque invite le public à passer en mode responsable en offrant des astuces pour mieux laver et mieux consommer, en plus de valoriser des initiatives locales, via le mot-clic #EnModeResponsable sur les réseaux sociaux.


Crédits

Clients : Sylvie Jenneau et Marie-Hélène Bossé
Directeur de création : Jean-François Bernier
Directeur artistique : Nicolas Rivard et JC Lanier
Concepteur-rédacteur : Martin Charron et Julien Remillard
Service-conseil : Claudia Milord, Carine Liberian et Fanny Richelet
Stratégie : Fanny Chabot et Joannie Denault
Stratégie numérique : Sébastien Gagné
Réalisation : Jean-François Bernier
Maison de production : Général Films — Antoine Bernier
Post-production : Fly studio
Son : Blvd
Relations publiques : BICOM Communications


CarrXpert est à la fine pointe de la carrosserie dans une campagne signée Alfred

À lire maintenant

L’Institut canadien d’implantologie et Alvéole Dentaire font confiance à Virus Média
Faites de l’air avec MOOVAIR
Crescita choisit Bloom
NEXTMOOV signe la nouvelle campagne de Finalta Capital
Tout à gagner au Tournoi de babyfoot interagences du bec
Retrouvez votre monde avec Lobe
Étoile montante du jour: Charlène Blanchette (Circonflex)
Femmes inspirantes: Jessica Beauplat
Femmes inspirantes: Tamy Emma Pepin (Un peu plus loin)
Personnalité de la semaine: Marie-Claude Bourque (Brouillard)
Les jeux de lettres, pas toujours une partie de plaisir
Fais partie de la gang de Nic Laloux cet été