La Vache qui rit Jalapeño pour du piquant!

le 15 mars 2016


Saint-Jacques Vallée Y&R a développé, pour Fromageries Bel, une campagne qui se décline en créativité média, en création de contenu, en relations publiques et en offensive en magasin afin de lancer la saveur Jalapeño de La Vache qui rit.

La marque a forgé une association avec Les Recettes Pompettes où elle devient commanditaire de l’émission sur différentes plateformes et où le produit a été intégré dans le contenu.

La campagne de communication était composée d’un volet de dégustation de la nouvelle saveur et d'une invitation à réaliser des défis sympathiques. Une vidéo promotionnelle pour la force de vente et de l’activation en magasin viennent compléter l’offensive.

Crédits

Fromageries Bel : Cristine Laforest, Chantal Pelletier, Sophie Bernard Lapointe
Service-conseil : Élyse Boulet, Sandy Suissa, Edith Sagbo
Stratégie : Maryse Sauvé
Direction de création : Pierre Nolin
Direction artistique : Dominic Pagé, Thomas Saint-Hilaire, Antoine Buteau
Conception-rédaction : Geneviève Vincent, Sophie Massé, Frederick Wolfe
Production : Studio i
Production électronique : Geneviève Boyer
Stratégie Média : OMD
Agence promotionnelle : Cri, Mosaic
Relations publiques : Groupe CK7 et Le Portique


Des publicités antiracistes créent un malaise

À lire maintenant

La communauté eCommerce du Québec souligne les bons coups de l’année
Découvrir les avantages du Sales Hub de HubSpot dans un webinaire organisé par Parkour3
Felipe RP en charge des relations de presse de Vet & Cie
«Je ne suis pas un robot» rayonne dans les médias sous l'expertise de nacelles&co
Mettre l'inclusion de l'avant dans l'industrie de la publicité
Bonne année RP!
Tendances 2022 en événementiel: faire moins, faire mieux
Nouvelles exigences pour les publicités automobiles en France
Double promotion chez Dreww
Une campagne innovante et une nouvelle identité pour le Cégep de Matane
MamboMambo signe Constellations, une nouvelle expérience web immersive
Victor Dagenais-Benoit, ou comment découvrir le nouveau rôle de l’agence moderne